Forum Naruto - Tales of Onogoro
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Blue Lock : où acheter le Tome 22 ...
Voir le deal
12 €

Aller en bas
avatar
Invité
Invité

La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] Empty La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya]

Dim 3 Mar 2024 - 10:58

Yotsuki Reiya
Rencontre moniale


Une journée qui s’annonce tranquille, en termes de mission à accomplir. La matinée a passé rapidement, sans que Amanozako ait pu s’en rendre compte. La manipulatrice de l’acier a passé son temps entre la méditation et un petit entraînement quotidien. La jeune femme suit toujours ce programme que sa cousine lui a programmé afin de l’aider à apaiser son coeur. Or, il est parfois difficile de garder le contrôle de ses émotions, selon la situation qui lui fait face. Après tout, Amano ne peut pas être totalement guéri, surtout après si peu de temps à méditer en suivant les conseils de Hanabi. Cette colère, haine, violence et autres pensées négatives, ils ont toujours été avec elle depuis son enfance. Ce mal qui la ronge de l’intérieur ne risque pas de partir du jour au lendemain. Là-dessus, l’Amatsumara le sait très bien et pourtant, elle ne baisse pas les bras. Si elle souhaite devenir une Raikage ou une Daimyô respecter comme craint, elle se doit d’être maître de son corps et son esprit. Heureusement, la Chûnin n’est pas toute seule dans cette épreuve et elle peut compter sur ses proches. D’ailleurs, Mitsumi semble être de corvée de mission et ça fait que Zako va passer le reste de sa journée, seule.

Amanozako a décidé de changer ces habitudes et de traîner en ville, plus précisément, dans le quartier commercial. Généralement, elle n’aime pas trop se mélanger aux autres et se rendre dans des endroits où il y a beaucoup d’individus. Ce n’est pas une phobie, mais plutôt le fait que ça reste encore une marque de son passé. Avant la création de Kumo, elle vivait au sein de son clan et le regard des autres n'était pas toujours rempli de bonnes intentions à son égard. Entre le mépris et la haine,cela ne l’aidait pas à se sentir à l’aise dans la foule. Cependant, Kumo n’est plus rempli d’Amatsumara, mais de tous types d’individus venant de divers clans. Au moins, Amano n’avait plus à sentir les regards malveillants à son égard sur elle. Malheureusement, cette sensation reste marquée en elle et comme le mal qui la ronge, ça risque de prendre un peu de temps pour s’en débarrasser. Étrangement, la kunoichi se sent mieux en compagnie de certaines personnes, comme si elle était acceptée. Par exemple, en compagnie de Mitsumi, Hanabi, Hotaru ou encore sa tante, Nadeshiko. Ceci dit, il y a aussi cette Yotsuki, Reiya qui semble être une bonne personne dans le fond. Pour une raison comme une autre, Amanozako reste peu sociable, pas facile à convaincre ou à gagner totalement sa confiance.

Après avoir mangé dans un petit restaurant de Kumo, Amanozako a décidé de continuer sa promenade dans le quartier commercial. Il y avait beaucoup de boutiques et peut-être qu’elle trouvera des objets intéressants. La jeune femme n'avait guère besoin de faire des courses pour remplir ses tiroirs, Mitsumi s’en était déjà chargé avant de partir en mission. Sa sœur aime faire les courses, pour une raison qui lui échappe. Avait-elle trouvé un.e petit.e ami.e durant ses promenades ? Ça m’étonnerait de sa part selon la kunoichi. Après tout, Mitsu se confie souvent à sa jumelle et du coup, Ama l’aurait directement su. OU alors, elle fait encore la secrète en ne disant encore rien et elle lui fera la surprise, le moment venu. Idéalement, c’est mieux ainsi, si elle sort avec quelqu’un, autant s’assurer que ça colle bien entre eux. Au pire, Dark Knight se fait sûrement un film. Les magasins d’armes sont sympathiques, il y a pas mal d’articles, même si Amano peut se forger ses armes comme armure elle-même. Pour le moment, la Chûnin fait que de la lèche vitrine avant que son regard croise, au loin, la silhouette d’une personne qu’elle connaît.

Se rapprochant de cette personne, Amanozako avait envie d’un peu de compagnie, même si elle ne lui avouera pas directement. Un air sérieux et ses yeux dorés fixaient la silhouette de la jeune femme qu’est Yotsuki Reiya.

axvt.jpg

« Salut Reiya. Ça fait un bail qu’on ne s’est pas vu. Tu viens faire tes courses ou juste te promener ? »

Dit-elle à la Yotsuki. Pour une fois, Amanozako ne portait pas son armure légère, en adoptant un style plus décontracté. Une robe courte et noire avec une ouverture vers l’avant, un manteau avec le col en fourrure et une paire de bottes noires lui arrivant jusqu’en bas des genoux.

Yotsuki Reiya
Yotsuki Reiya
Chûnin de Kumo
Chûnin de Kumo
Messages : 26
Date d'inscription : 12/01/2024
Age : 31

Feuille de personnage
Niveau: 10
Ryôs: 50
Rouleaux: 42
XP:
La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] NJ7MbV00/100La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] Up4Qf5Y  (0/100)
PV:
La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] NJ7MbV0450/350La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] Up4Qf5Y  (450/350)
PC:
La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] NJ7MbV0700/700La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] Up4Qf5Y  (700/700)
Force: 20
Défense: 25
Agilité: 40
Esprit: 90

La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] Empty Re: La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya]

Ven 8 Mar 2024 - 16:14

La voie des chats.

La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] 977ea76dc1b5beba5b5b98482060ce95


La journée se levait sur Kumo, apportant avec elle une douce lumière qui invitait à la détente. Reiya se promenait dans les rues animées du quartier commerçant, accompagnée de son fidèle compagnon, Yoru, qui se faufilait gracieusement entre les passants, son pelage noir luisant au soleil.

Alors que Reiya examinait les étals colorés des marchands, Yoru sautillait autour d'elle, attiré par les odeurs alléchantes des étals d'aliments frais. Il se figea soudain devant un étal de poisson frais, fixant les poissons avec avidité.

Reiya leva les yeux au ciel en voyant la réaction de son chat. Toujours aussi exigeant, n'est-ce pas, Yoru ?  plaisanta-t-elle. Pourquoi ne te contentes-tu pas de croquettes comme tous les autres chats ?

Yoru leva le museau avec dignité, ses yeux dorés étincelants. Je suis un Chat Ninja, Reiya, pas un simple félin domestique, répondit-il avec arrogance. Je mérite le meilleur, des ingrédients de qualité pour entretenir mon agilité et ma force.

Reiya éclata de rire devant l'attitude orgueilleuse de son compagnon. Ah, bien sûr, comment ai-je pu oublier que j'ai affaire à un ninja !  dit-elle en plaisantant. Bon, allons trouver ce que tu désires, mais ne te fais pas trop gâter, d'accord ?

Alors qu'ils parcouraient les rues animées du quartier commerçant, Reiya et Yoru croisèrent le chemin d'une kunoichi qu'ils connaissaient bien : Amanazako. Instantanément, le visage de Reiya s'illumina d'un sourire chaleureux. Amanazako était une kumojin de quelques années son aînée, mais malgré leur différence d'âge, elles avaient développé une relation amicale basée sur le respect mutuel.

Amanazako avait un passé marqué par la tragédie et la difficulté, une histoire qui résonnait avec celle de Reiya. Toutes deux avaient connu le rejet de leur clan dans leur enfance, et cela créait un lien tacite entre elles, empreint d'empathie et de compréhension.

En voyant Amanazako, Reiya se sentit soudainement reconnaissante pour la présence d'un ami comme Yoru dans sa vie, une personne avec qui elle pouvait partager ses joies et ses peines, ses victoires et ses défis. Car sans cette boule de poil, la vie aurait eu une saveur bien plus amère. Elle s'approcha avec Yoru à ses côtés, prête à échanger des nouvelles et à profiter de la compagnie de son amie et rivale.

Amanazako interrogea Reiya sur sa présence dans le quartier, affichant une tenue décontractée qui contrastait avec son habituelle armure de ninja. La kunoichi à la peau ébène remarqua immédiatement ce changement et trouva son amie particulièrement élégante dans cette allure plus féminine.

Bien que celle-ci gardait toujours un aspect assez sérieux, il en fallait plus pour intimidée la Yotsuki. Reiya, agréablement surprise par ce nouveau look, répondit avec un sourire taquin : Nous nous promenons simplement un peu et faisons nos courses en même temps ! Et toi, je ne t'ai que rarement vue aussi décontractée. Aurais-tu un rencart ?! plaisanta-t-elle.

Pendant ce temps, Yoru s'approcha de la jeune fille et se frotta à ses jambes pour lui témoigner son salut, ajoutant une touche chaleureuse à leur rencontre.


-->feat Ama
Yoru : Hello, Ama-chan
avatar
Invité
Invité

La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] Empty Re: La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya]

Sam 9 Mar 2024 - 10:57

Yotsuki Reiya
La voie des chats


Alors qu’elle se promenait dans le quartier commerçant, Amanozako avait repéré Reiya, une Yotsuki avec qui elle partage certains points communs. Et dire que de base, la Chûnin comptait faire de la lèche vitrine jusqu’à la fin de l’après-midi avant de retourner à sa demeure. Cela dit, la présence de la Yotsuki allait changer ses plans et au final, c’était mieux ainsi. Rei a été rejetée par son clan, là-dessus, elles se ressemblaient beaucoup. En voyant la Nekohime, c’était comme si l’Amatsumara se regardait dans un miroir, à peu près. Il faut le dire, mais Reiya est l’unique kunoichi envers qui elle a un respect mutuel et un certain attachement relationnel. Cette femme, elle peut tout lui dire et être en sa compagnie, ça lui faisait du bien et sans savoir pourquoi, Ama pouvait tout lui dire. En vivant à Kumo, Zako savait très bien qu’elle rencontrerait toute seule d’individu, ainsi que des gens ayant un passé assez semblable au sien. En tout cas, Reiya et Amanozako s’étaient très bien trouvés. Depuis, la Moine est devenue sa plus grande amie, sa rivale et difficile de rester indifférente à sa beauté. En réalité, ça faisait beaucoup de bien à la Dame de Fer d’avoir pu trouver une personne comme son amie.

D’ailleurs, si Reiya a pu tenir le coup jusqu’à maintenant, c’est grâce à son chat ninja, Yoru. Un sacré matou. Le chat est comme Mitsumi pour Reiya, une lumière dans ce monde ténébreux afin de ne pas trop la dévier du mauvais côté. Cela dit, Amanozako a plusieurs fois vrillé dans la violence et la colère, malgré la présence de sa jumelle. Or, son arrivée à Kumo ainsi que sa rencontre avec Hanabi et Nadeshiko l’ont beaucoup aidé à se calmer. En plus de cela, la compagnie de Rei l’aide pas mal aussi, en ayant le sentiment de ne plus se sentir seule dans son cas. En tout cas, la croisée durant sa promenade allait la rendre meilleure. La kunoichi d’acier se rapproche de cette dernière tandis que la moine en fait autant. Il est vrai qu’il est rare que Amano sorte habillé de cette manière. En effet, d’habitude, l’Amatsumara porte toujours une armure légère de couleur noire. Mais là, la Cendré voulait faire un effort afin de voir ce que ça pouvait faire d’être dans une nouvelle tenue, un peu plus féminin. Après tout, il n’y a pas de guerre et Kumo ne risque pas d’être attaqué à tout moment. Du coup, elle pouvait se permettre de se détendre un peu et de changer un peu son style vestimentaire. Reiya et Yoru se promènent également, tout en faisant leur course. Rei la complimente avant de lui demander si Ama n’avait pas un rencard de prévu. Rougissant légèrement, surtout qu’elle ne s’attendait pas à une telle réponse.

axvt.jpg

« Moi, un rencard ? Pas du tout, comme si on s'intéressait à moi. Non, je voulais juste changer de style vestimentaire et ce n’est pas comme si Kumo allait être attaqué. Ceci dit…je peux avoir un rencard avec toi, si ça te botte. »

Dit-elle d’un ton taquin pour la proposition, tout en ricanant. Amanozako s’accroupit et sourit à Yoru, tout en lui caressant son pelage. Amano adore les chats, au fond, elle aimerait en avoir un également, mais à voir avec Mitsumi. En effet, Amano vit avec Mitsu, sa jumelle et elle ne peut pas toujours prendre des décisions toute seule. Cela dit, Ama connaît sa sœur et il est clair qu’elle ne s’y opposerait pas. Or, il est toujours important de connaître l’avis de son colocataire afin d’éviter tout souci. Se redressant, portant le chat dans ses bras et le plaçant contre sa poitrine, tout en lui caressant la tête.

« Yoru est le plus gentil des chats. D’ailleurs Reiya, ça te dirait qu’on se balade ensemble ? Je dois t’avouer que se balader seule, c’est un peu ennuyant et ta compagnie est toujours agréable. Comme ça, on pourra parler entre filles. Ça te va ? »

Yotsuki Reiya
Yotsuki Reiya
Chûnin de Kumo
Chûnin de Kumo
Messages : 26
Date d'inscription : 12/01/2024
Age : 31

Feuille de personnage
Niveau: 10
Ryôs: 50
Rouleaux: 42
XP:
La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] NJ7MbV00/100La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] Up4Qf5Y  (0/100)
PV:
La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] NJ7MbV0450/350La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] Up4Qf5Y  (450/350)
PC:
La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] NJ7MbV0700/700La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] Up4Qf5Y  (700/700)
Force: 20
Défense: 25
Agilité: 40
Esprit: 90

La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] Empty Re: La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya]

Dim 7 Avr 2024 - 10:30

La voie des chats.

La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] 977ea76dc1b5beba5b5b98482060ce95


Reiya, après avoir taquiné Ama sur son apparence inhabituelle et lui avoir lancé une plaisanterie sur un potentiel rencard, fut surprise de voir son amie lui retourner la blague avec humour. Un sourire éclaira son visage tandis qu'elle riait de bon cœur, avec l'écho du rire de son amie, appréciant l'échange léger entre elles. Elle lui donna ensuite une petite tape amicale dans le dos, à sa manière de montrer son affection.

"Mais non, mais non, tu sais bien que l'amour et moi, ça fait deux. Et puis, mon premier amour, c'est avant tout ma soif de connaissance sur ce monde étrange dans lequel nous évoluons !" déclara-t-elle avec un clin d'œil malicieux.

La jeune kunoichi du clan Yotsuki était ravie de retrouver son amie, et Yoru semblait lui aussi heureux de passer du temps avec elle. Le chat possédait un talent naturel pour ressentir les émotions, et il semblait prêt à lui offrir un peu d'affection. Lorsque la jeune fille le souleva dans ses bras, Yoru ne montra aucune résistance, ses petites pattes retombant légèrement avant qu'il ne se laisse prendre sans rechigner.

Celle-ci proposa ensuite de partager un moment ensemble. Un moment entre filles ? Reiya trouva l'idée charmante. Leur quotidien étant souvent imprégné d'entraînements et de missions, suffisamment masculin comme cela, elles avaient rarement l'occasion de profiter de moments plus "girly". Sans la moindre hésitation, Reiya attrapa le bras d'Amanozako et l'entoura du sien. Bras dessus, bras dessous, les deux kunoichis étaient maintenant prêtes pour une petite virée entre copines.

"Tu as lu dans mes pensées ? Allons-y ! Je te suis. Cela me changera de parler avec une humaine pour une fois". ", lança-t-elle en tirant la langue à Yoru, qui était bien trop occupé à ronronner dans les bras d'Amanozako pour relever sa taquinerie. À cet instant, Reiya ressentait-elle une pointe de jalousie ? Probablement un peu. Sa relation avec le chat était si profonde qu'elle pouvait parfois craindre qu'il l'oublie pour une autre. Les invocations, ces créatures étranges, avaient une longévité bien plus grande que celle des humains. Bien que Yoru ait l'apparence d'un jeune chat, il était en réalité bien plus âgé que Reiya. Il était fort probable qu'il ait encore de beaux jours devant lui, compte tenu du soin qu'il prenait de lui-même, tant en ce qui concerne son alimentation que ses siestes quotidiennes.

Trop enthousiaste, comme à son habitude, Reiya commença à harceler la pauvre jeune fille en question : "Alors, qu'est-ce que tu aimerais faire ? Tu veux aller aux sources chaudes ? Une petite balade en montagne ? Il y a un joli panorama par là-bas, tu le connais ?! Oh, mais attends... Tu voulais peut-être passer un moment entre filles parce que tu as quelque chose sur le cœur ?! Tu as envie de te confier à quelqu'un ? Ne t'en fais pas, je suis une tombe ! Mais alors... Peut-être que tu voulais simplement oublier le quotidien et... Oh là là... Je ne sais plus comment m'y prendre en matière d'amitié, j'ai l'impression !"


-->feat Ama
Yoru : Tais toi un peu et laisse moi profiter de la belle Ama !
avatar
Invité
Invité

La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] Empty Re: La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya]

Mar 9 Avr 2024 - 21:03

Yotsuki Reiya
La voie des chats !


Pour une personne qu’elle considère comme sa rivale, il y a toujours une bonne ambiance entre elles. Un peu de taquinerie, mais sans arrière pensée ni malveillance entre elles, c’était le plus important. Il est rare que la kunoichi se montre plutôt proche de quelqu’un d’autre, en dehors de sa famille. En soi, Reiya est une privilégiée dans le cœur d’acier de l’Amatsumara. Et les individus qui sont considérés comme tel dans sa vie, ça se compte sur les doigts d’une main, c’est pour dire. En tout cas, Rei est amusante et pleine de vie, en plus d’être toujours accompagnée par son chat ou son invocation plutôt, Yoru. La Chûnin apprécie les chats, même si elle tente de ne pas montrer trop de faiblesse ni trop ses émotions face au félin. La femme à la chevelure cendrée a du mal à partager ce qu’elle ressent. Elle ne souhaite pas qu’on la prenne pour quelqu’un de faible ou autre chose. Son enfance l’a beaucoup forgé sur ce point-là et elle n’est pas prête de changer de sitôt. Ama, malgré sa timidité sur le moment sur un possible rencard, parvient à retourner la question de la Yotsuki sur un ton d’humour. Or, Reiya n’est pas quelqu’un de concentrer sur l’amour entre deux humains. Elle préfère se concentrer sur sa soif de connaissances sur le monde que sur ce sujet-là.

« Je te reconnais bien là, Reiya. Ceci dit, le jour où tu tomberas sur un homme ou une femme qui te plaira…je pense que tu changeras d’avis. De toute manière, tu ne sais pas ce que tu perds…On aurait été le couple le plus sexy et puissant de Kumo. »

Dit-elle avec un petit ricanement. Elle était à l’aise avec Reiya, au point même de plaisanter sur un sujet comme celui-ci. Avoir une amie fille, c’était vraiment cool comme situation et ça lui permettait de se sentir un peu plus libre. Elle apprécie bien Hotaru, mais la Dame de fer se sent comme étrange avec lui, comme une sorte d’ambiguïté spéciale. En bref, elle a du mal à cerner ses sentiments envers lui ainsi que sa façon d’être avec ce dernier. Alors qu’avec Reiya, elle ne se pose pas trop de questions et elle sait quelle relation elle a avec cette dernière : amicale. Et avec Yoru, ça se passait bien aussi. Le chat se montre amical et docile en sa compagnie alors que les autres animaux ont tendance à avoir peur d’elle. Les chats sont spéciaux, ils sont les meilleurs amis des femmes. D’ailleurs, maintenant qu’elle a pu trouver un peu de compagnie, Amano aimerait les garder près d’elle. En effet, se balader toute seule ne lui plaisait pas et c’était ennuyant comme déprimant. De ce fait, Amanozako a pu demander à Rei si celle-ci voulait venir avec elle pour faire les boutiques. Par chance, il y a des possibilités que la Yotsuki ait envie de se battre afin de s’entraîner ensemble. Maintenant qu’elle y pense, ça fait un moment qu’elles n’ont pas eu un combat l’une contre l’autre.

Un moment entre filles, cela n’allait pas faire trop de mal à Amanozako et cela lui changeait des missions et entraînements. Même si dans l’idée, elle ne serait pas contre un petit combat amical contre Reiya, à la fin de leur balade. D’un geste plutôt vif, Rei parvient à placer son bras sous celui de l’Amatsumara. Ama est plutôt surprise et elle ne s’y attendait pas. Et elle était juste surprise du geste, mais pas de la vitesse. Après tout, le clan Yotsuki est connu comme étant le clan le plus rapide de Kumogakure. La Démone d’Acier n’est pas habituée à des contacts humains, même si ce n’est pas la première, mais bon, elle doit encore s’habituer. En tout cas, sa rivale est d’accord avec son idée et elle est prête à la suivre partout où elle ira. Et ça lui changera de parler avec un humain, à croire qu’elle parle qu’avec Yoru, tous les jours et personne d'autre. Dire que Mitsumi s’inquiète des rapports sociaux de Amano, mais si elle connaissait Reiya, elle serait rassurée à propos de sa jumelle. Le comportement de son amie est presque enfantin avec cette grimace adressée à Yoru, comme si elle était jalouse. Un léger sourire s’affiche sur le visage de la Chûnin.

« Presque adorable. Enfin bref, allons-y, il y a quelques boutiques d’armes et de vêtements intéressants. Quand on aura fait le tour, je t’emmènerai quelque part pour qu’on se défoule un peu. »

À la fin de sa phrase, il y a une petite invitation, en espérant que Reiya accepte celle-ci. Or, les deux femmes ont le temps avant d’y penser et de le faire. D’ailleurs, le duo n’a pas encore fait dix mètres que l’enthousiasme de Rei s’éveille et que la Yotsuki harcèle son amie de plusieurs questions. Sur le moment, Ama avait complètement oublié cette partie de la personnalité de sa camarade. Le retour à la réalité est difficile et le reste de la journée va être long, si elle est comme ça tout le temps de leur balade. Amano blottit un peu plus Yoru contre elle, avec un air un peu perdu et ne sachant pas comment lui répondre dans un premier temps. Cela dit, ça ne l’avait pas empêché de bien écouter et elle avait une idée en tête. Difficile si Zako avait réellement besoin de son idée pour la convaincre d’un combat, mais, juste au cas où afin de s’assurer qu’il ait bien lieu. Souriante, Amano se met à regarder Reiya avant de déposer un baiser sur la joue de celle-ci afin de la calmer un peu.

axvt.jpg

« Tu parles beaucoup, mais tu as de bonnes idées. Je pencherai pour une petite balade en montagne et je te laisse nous guider. Faire les boutiques, bon…rien de fou en soi. Et on sera plus tranquille, car…j’ai besoin de parler à une amie à propos d’un homme et disons que… »

axvt.jpg

« J’aimerai éviter d’en parler en public. Les oreilles curieuses, il y en a partout. Du coup, je te veux comme ma confidente ! Et estimes-toi heureuse, je te considère comme ma meilleure amie ! »

Dit-elle avec les joues un peu rougeâtres sur le moment, à cause de son embarras rien que de penser à devoir parler de Hotaru. Il y a peu, elle s’est entraînée avec lui et leur journée s’est terminée dans une sorte de bar. Elle a des souvenirs très troubles, en ayant bu beaucoup d’alcool. Or, c’est Mitsumi qui lui a raconté leur rencontre et d’après ses mots, Amanozako et Hotaru ont failli s’embrasser sur la bouche. Rien que de l’avoir appris, ça la choque d’avoir failli embrasser un garçon comme cela. L’alcool, c’est vraiment dangereux, mais ça joue un certain rôle de sérum de vérité selon les conditions. Encore aujourd’hui, elle a un peu de mal sur ce sujet et un avis extérieur pourrait l’aider. Reiya n’est pas une experte, mais bon, elles sont amies et peut-être que la Yotsuki lui donnera de bons conseils. Maintenant, il est temps de passer à la suite du plan, tout en reprenant un air calme et souriant comme si elle préparait un mauvais coup.

axvt.jpg

« Je veux un combat contre toi, après notre petite balade en montagne et mes confidences. Et je te promets que dans quelques jours, je t’invite dans les sources chaudes et je paie tout ! Alors, ça te convient, Rei-chan ? »

Le chan est peut-être en trop et n’étant pas habituée à employer cela, elle n’a pas l’air bien à l’aise en l’employant.

Yotsuki Reiya
Yotsuki Reiya
Chûnin de Kumo
Chûnin de Kumo
Messages : 26
Date d'inscription : 12/01/2024
Age : 31

Feuille de personnage
Niveau: 10
Ryôs: 50
Rouleaux: 42
XP:
La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] NJ7MbV00/100La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] Up4Qf5Y  (0/100)
PV:
La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] NJ7MbV0450/350La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] Up4Qf5Y  (450/350)
PC:
La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] NJ7MbV0700/700La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] Up4Qf5Y  (700/700)
Force: 20
Défense: 25
Agilité: 40
Esprit: 90

La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] Empty Re: La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya]

Mar 30 Avr 2024 - 17:29

La voie des chats.

La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] 977ea76dc1b5beba5b5b98482060ce95

Alors que Reiya tentait d'exprimer à Amanozako son désintérêt pour les relations amoureuses, cette dernière répliqua avec un sourire malicieux. Elle suggéra que peut-être Reiya n'avait tout simplement pas encore rencontré la bonne personne, celle qui ferait battre son cœur d'une manière qu'elle n'avait jamais ressentie auparavant. Cette perspective fit réfléchir Reiya. Elle n'avait jamais vraiment expérimenté les tourments de l'amour, n'ayant jamais été profondément attachée à quelqu'un et n'ayant jamais reçu d'affection en retour. Ses rares flirts avaient été superficiels et dénués de passion. Un éclat de rire joyeux s'échappa de ses lèvres lorsque Ama plaisanta sur le fait qu'elles formeraient le couple le plus sexy de Kumo si elles étaient ensemble. L'idée semblait absurde et pourtant amusante, un moment de légèreté bienvenu au milieu de leurs conversations plus sérieuses. Alors qu'elles se promenaient, effectuant quelques achats et profitant de leur temps ensemble, Reiya tenta maladroitement de sonder les intentions et les pensées de son amie. Ses questions étaient presque incessantes, une tentative de percer les mystères de l'esprit d'Ama. Mais avant qu'elle ne puisse terminer sa question, elle fut interrompue par un baiser sur la joue.

Le geste inattendu la figea sur place, ses joues s'empourprant légèrement sous l'effet de l'attention soudaine. Mais elle comprit aussitôt le message derrière ce geste. Il était temps d'arrêter de trop penser et de simplement profiter de l'instant présent. C'était comme si Ama avait décidé de lui donner un petit coup de pouce pour l'aider à lâcher prise et à apprécier le moment présent sans se préoccuper de l'avenir. La révélation d'Amanozako sur son désir de se confier à Reiya frappa cette dernière comme un éclair. Elle réalisa soudain que derrière les plaisanteries et les achats, son amie cherchait en réalité une confidente, quelqu'un à qui elle pouvait se livrer en toute confiance. Cette prise de conscience la remplit d'un sentiment d'importance et de responsabilité.

Dans un geste instinctif, Reiya bomba la poitrine, levant le pouce vers son cœur, comme pour lui dire : "Tu peux compter sur moi." C'était sa manière de lui montrer qu'elle était prête à être là pour elle, à l'écouter et à la soutenir dans tout ce qu'elle avait à partager.

- Je suis toute à ton écoute ma belle ! Allons-y !

Reiya et Ama décidèrent de laisser de côté les emplettes pour l'instant et de s'aventurer en montagne. D'un geste amical, Reiya prit le bras d'Ama et l'entraîna vers un sentier de promenade qu'elle connaissait bien. C'était l'occasion parfaite pour profiter de la nature, discuter et se changer les idées. À présent, Reiya réalisait que les tracas récents d'Ama étaient dus à un homme. Elle sentait que quelque chose avait changé en elle, que son attitude n'était pas entièrement spontanée. Quelqu'un était responsable de cette transformation. Malgré cela, Ama la considérait désormais comme sa meilleure amie, et Reiya pouvait largement lui retourner le compliment. Dans leur vie de combattantes, les amitiés sincères étaient rares, mais elles avaient trouvé un lien fort et précieux l'une dans l'autre.

Perchées sur un sentier de montagne, loin des bruits de Kumo, Reiya et Ama étaient entourées d'une vue époustouflante. Les sommets s'élevaient majestueusement au-dessus des nuages, offrant un spectacle à couper le souffle. C'était l'endroit parfait pour une pause, pour contempler la beauté de la nature et se laisser emporter par la sérénité de l'instant. Mais pour ces deux jeunes kunoichi, la tranquillité ne durait jamais longtemps.bAprès leur moment de confidence, Ama avait lancé un défi à Reiya : un combat amical en échange d'une visite aux Sources Chaudes, tous frais payés. Une proposition irrésistible pour Reiya. L'occasion était trop belle pour la laisser passer.

- Avec grand plaisir ! Un combat ne me fera pas de mal. Enfin, façon de parler !

-->feat Ama
Yoru : Miaou!
avatar
Invité
Invité

La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] Empty Re: La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya]

Sam 4 Mai 2024 - 11:19

Yotsuki Reiya
Confidence intime !


Depuis son arrivée à Kumo, il y a une dizaine d'années, Amanozako n’a jamais eu de réelles amitiés. En pensant vivre à Kumo, la Dame de fer pensait qu’il y aurait du changement dans sa vie. Qu’elle serait capable d’être sociable, d’aller vers les autres et d’avoir un style de vie différent d’avant son arrivée à Kumo. Au sein de son clan, elle était comme méprisée, le mouton noir du groupe et elle n’avait guère d’ami. L’unique personne qui avait de sincères sentiments à son égard, c’était sa jumelle qui l’aimait et qui passait son temps à jouer avec elle. Grâce à Mitsumi, Amano n’a pas trop connu la solitude. Or, cela n’empêchait pas de ressentir un vide en elle, comme un manque dans son esprit. En tant qu’habitante et kunoichi de Kumo, elle a pu remplir ce vide, mais elle s’est aussi faite à l’idée qu’elle ne serait pas aussi populaire et aimée que sa jumelle. La jeune femme n’avait pas besoin d’avoir cent amis, juste quelques-uns qui l’apprécient vraiment. Yotsuki Reiya fait partie de ces individus qui ont perturbé son existence et en bien. Cette moine est quelqu’un de bien, qui au début, Ama la considérait comme une rivale et un peu pot de colle. Ceci dit, elle a commencé à apprécier sa compagnie et elle s’est liée d’amitié. Sa première amie, en ce monde.

Avec le temps, Amanozako a trouvé qu’elle parvenait à être moins colérique, moins râleuse ou trop sérieuse avec certaines personnes. Reiya fait partie de ce cercle restreint avec qui elle parvient à se libérer un peu, à se montrer calme, tendre et amical, sans besoin de refouler ses émotions. Aujourd’hui, ça pouvait se voir dans sa manière de lui parler, d’être familière et de ses gestes tactiles sans hésitation. Rei est son amie, sa meilleure amie et en plus de cela, Amano avait décidé qu’elle deviendra sa confidente. Une personne avec qui elle a envie de parler, de confier ses secrets, ses envies et ses sentiments envers une personne, ainsi que d’un tas de choses. De son côté, l’Amatsumara souhaite que la Yotsuki puisse vivre pleinement sa vie, l’aider et l'écouter afin qu’elle puisse être heureuse à son tour. Faire les boutiques ensemble et se promener, c’était un début de programme. Cela dit, Ama voulait parler de Hotaru à son amie, elle avait bien de son avis et bien d’autres choses. Un moment de partage, de confidence entre filles, ça ne faisait jamais de mal. Zako voulait se confier à Rei et la moine accepte sa demande, avant de la guider vers les hauteurs.

« Je te remercie, Reiya. Tu es une excellente amie. »

Amanozako se laisse emporter par sa camarade féline, après tout, il était mieux de parler loin de toute cette agitation et en paix. Dans les montagnes, il n’y avait presque personne et il sera plus aisé de discuter sans être dérangé. De plus, son amie connaît un trajet intéressant et un coin où elles auront une belle vue sur le village. Là-dessus, la Dame de fer faisait confiance à la Yotsuki pour la guider vers un lieu isolé. Ça va lui faire bizarre de parler d’un homme à Rei, elles n’ont pas l’habitude de parler d’amour, d’hommes ou de femmes, ça faisait trop rose au goût de l’Amatsumara. Cela dit, les temps changent et également, Ama est une jeune femme, adulte et dans l’âge de tomber amoureuse et fonder une famille. Cela dit, tout dépend d’elle et de ses besoins, envies avec ses sentiments et projets futurs. Ce type de situation, ça la rendait confuse et elle se sentait perdue. C’est pour cela qu’elle a besoin de parler à une amie. Les voilà, à présent sur un sentier en montagne, et de leur position, elles pouvaient clairement admirer Kumogakure. Seules, éloigner de toute civilisation et presque au sommet d’une montagne, c’était le moment idéal pour se confier.

axvt.jpg

« Tu sais, je ne suis jamais à l’aise pour me confier, pour me livrer ainsi qu’à partager ce que j’ai sur le cœur. Ce genre d’exercice, je ne l’ai presque jamais pratiqué, mais bon, je suppose que je dois passer par là, au moins pour toi et…aussi pour lui. Je ne suis pas douée pour savoir quand on tombe amoureux, connaître les sentiments envers une personne…ou faire la différence entre amour et simple attirance sexuelle. Tout cela me dépasse un peu et pourtant, j’aimerai en savoir un peu plus et ne pas faire de bêtise qui pourrait blesser cet homme et râter une occasion d’être réellement aimé par quelqu’un au point de me lier avec lui pour la vie. »

Dit-elle d’un ton calme et sincère. Jusqu’à présent, Amanozako a connu que l’amour fraternel grâce à sa jumelle, Mitsumi. En dehors de cela, on ne lui a offert que haine, mépris, discrimination et rien d’autres de lumineux dans sa vie. L’amour maternel et paternel, elle ne connaît pas et dans un sens, elle ne saura pas trop comment en donner à ses futurs enfants, si elle en a. Peut-être qu’en s’entourant d’amis fidèles comme Reiya, Amano pourra changer de ce point de vue là et s'améliorer dans son empathie et sentiment envers les autres.

« Comme je te l’ai dis, il y a un homme dans tout cela. Hatake Hotaru, un Chûnin du village. Ça fait un moment que je le connais, on avait tendance à se côtoyer un peu, mais sans plus. Cela dit, il s’est toujours montré correct avec moi et avec un intérêt tout autre. On a toujours sympathisé, quitte à toujours se taquiner l’un envers l'autre et…il y a quelques jours…après un entraînement, on a décidé d’aller boire un coup et grignoter dans un petit bar ou restaurant, peu importe. À la fin, il a voulu me ramener chez moi, car j’avais trop bu et d’après ce que ma sœur m’a dit, avant qu’elle nous interrompt, j’ai failli embrasser Hotaru. Je…Je sais que j’ai agi sous l’effet de l’alcool, mais euh…est-ce que ça veut dire que…euh…j’ai des sentiments à son égard ? Certains vieux ont tendance à dire que l’alcool joue par moment comme un élixir de vérité. Qu’en penses-tu ? Je suis un peu perdu, le concernant. »

Demande-t-elle à son amie. Quelques instants plus tard, Amanozako avait lancé un défi à son amie, un combat amical. Une sorte d’entraînement pour s’améliorer et chercher à se défendre contre ses ennemis, plus tard. Cette dernière avait accepté la proposition de l’Amatsumara. Reiya aura donc le droit à un moment dans ses sources chaudes gratuit, car c’est Ama qui payera le tout. Mais avant de penser à cette proposition et à ce combat d’entraînement, la confidence se doit d’être terminé.

Contenu sponsorisé

La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya] Empty Re: La voie des chats [PV : Yotsuki Reiya]

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Cliquez sur une technique pour en obtenir le code.