Forum Naruto - Tales of Onogoro
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
LEGODAYS : 20% sur une sélection de LEGO avec ...
Voir le deal
-50%
Le deal à ne pas rater :
WiMiUS S27 – Mini projecteur portable rotatif à 270° Full HD 9000 ...
69.99 € 139.99 €
Voir le deal

Aller en bas
avatar
Invité
Invité

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Empty [MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya]

Jeu 28 Mar 2024 - 11:49

Hotaru & Kazuya
Mariage malheureux


Une mission, en dehors des terres de la Foudre, voilà quelque chose d’intéressant pour Amanozako. De plus, cette mission est d’une urgence capitale et très importante, car il vient directement du Daimyô du pays du gel. Mochizuki Chiyome a directement écrit l’ordre de mission pour les ninjas convoqués à la demande du Raikage. Cela prouve que ce n’est pas une mission sans importance et qu’il faudra agir avec professionnalisme du début jusqu’à la fin de celle-ci. La Démone d’Acier est très motivée à la réaliser et surtout, à la réussir. En effet, cela peut l’amener à être bien vue et ça sera un premier pas important pour ses ambitions. Or, elle ne doit pas se montrer trop pressée et garder son sang-froid comme sa lucidité face à cette mission. D’après ce qu’elle sait, la kunoichi va faire équipe avec deux autres ninjas et quand ils seront à Shimo, le pays du Gel, ils devront infiltrer les lieux. Leur objectif sera de localiser la Princesse Haniya et de la ramener chez son père, saine et sauve. De plus, ils devront éliminer le chef de ce fameux groupe, Onimusha de l'Onimirei. Il a le titre de démoniaque, ce qui veut dire qu’il doit être un adversaire plutôt balèze et là, la Chûnin voudra bien l’affronter afin de voir ce qu’il vaut réellement.

À ses côtés, il y aura Hatake Hotaru, un Chûnin du clan Hatake avec qui elle a de bonnes relations et qu’elle apprécie grandement, même si elle cache sa manière de le lui montrer pour le moment. En tout cas, elle connaît sa manière de combattre et d’agir, ce qui sera intéressant pour la suite, lorsqu’ils seront à destination. Pour le second, il s’agit de Narukami Kazuya, un Chûnin du clan du Teisengan. Cela dit, elle ne le connaît pas, même si elle sait ce dont son Dôjutsu est capable. L’Amatsumara apprendra à le connaître durant cette mission. Pour établir un plan, il est important de savoir ce dont ils sont capables individuellement et collectivement. Pour le moment, la kunoichi doit se rendre aux portes du village afin de se rassembler avec eux. De son côté, l’infiltration n’est pas son fort s’il s’agit d'entrer discrètement dans un bâtiment sans se faire remarquer. Avec ou sans son armure, elle ne pourra pas jouer cette carte-là. En espérant que Hota et Kazu pourront parvenir à le faire. Cela dit, s’infiltrer ne s’arrête pas qu’à une seule méthode. Il est possible de se faire recruter par les Onimirei, peut-être et de pouvoir se balader librement dans leur camp afin de rechercher la princesse sans éveiller les soupçons. Avec son côté bourrin et un peu maléfique, Amano pourrait y parvenir sans trop de problèmes. Ceci dit, elle ne peut pas prendre une décision toute seule et ça reste tout de même risqué.

Après s’être équipé, la voilà prête à partir en mission. Amanozako informe sa jumelle de son départ, sans lui donner plus de détails. Au moins, en cas de problème, Mitsumi saura que sa sœur se trouve en mission, en dehors du pays de la foudre. La kunoichi se dirige vers l’entrée de Kumo afin d’attendre ses camarades de voyages. La mission est urgente, et du coup, ils n’auront pas le temps de papoter plan et stratégie à aborder à Shimo. L’équipe Kumojine devra donc en parler durant le trajet, tout comme connaître les forces et faiblesses des uns et des autres afin que leur plan soit efficace. Là-bas, ça ne sera pas une partie de plaisir, surtout si l’ennemi est nombreux. On ne leur a pas donné le nombre d’ennemis qui entourent la princesse ni le chef de l’Onimirei. Du coup, le trio va devoir observer le camp et compter le nombre potentiel d'ennemis avant d’agir contre eux. Ce genre de mission plaît beaucoup à la Démone d’Acier et le danger est réellement plaisant à côtoyer dans une mission. En espérant que leur chef sera vraiment à la hauteur contre eux, sans oublier l’évacuation de Haniya des lieux. D’ailleurs, alors qu’elle est adossée contre le mur à côté des portes, la Chûnin voit Hotaru et le dernier membre de leur équipe venir dans sa direction.

axvt.jpg

« Salut, vous deux. Je suppose que tu es Narukami Kazuya ? »

Dit-elle d’un air calme, en fixant le Narukami avant que ses yeux regardent les deux hommes, un à la fois, tout en leur laissant un peu de temps de parole, avant de continuer à parler.

« J’aurais bien aimé discuter un peu plus ici, mais comme vous le savez, c’est une mission plutôt urgente et donc importante. Je pense qu’on devrait se mettre en route dès à présent et parler du reste de la mission sur le trajet jusqu’à Shimo no Kuni. On en profitera pour parler de nos forces et faiblesses, comme d’une idée de plan pour réussir notre mission. Si ça vous convient, on peut y aller dès à présent. »

Quelques instants plus tard, le trio quitte Kumogakure no satô pour circuler dans l’ensemble du territoire de la Foudre afin de se rendre jusqu’à Shimo no Kuni. Le voyage risque de durer pas mal de temps, malgré que Shimo no Kuni soit juste à côté de Kaminari no Kuni. Durant ce voyage, il fallait en profiter pour connaître les forces et les faiblesses des uns et des autres. De cette manière, il sera plus aisé pour quiconque de monter une stratégie et une manière d’approche pour infiltrer le camp de leur ennemi en commun. D’ailleurs, Amanozako aurait bien aimé en savoir un peu plus sur ce groupuscule, en dehors de leur méfait. Mais, apparemment, le clan Mochizuki n’est pas infaillible et elles n’ont pas su obtenir plus d’informations. Du coup, le trio va devoir se débrouiller par eux-mêmes et trouver des informations de leur propre initiative. Généralement, Amano n’aime pas trop partager certaines choses avec les autres, mais il le faut pour le bien de la mission. Du coup, elle décide de prendre la parole en première afin de montrer l’exemple et ouvrir la voie pour Hotaru et Kazuya.

« On va devoir parler de nos forces et faiblesses afin de pouvoir créer une stratégie ou un plan pour infiltrer Shimo no Kuni et surtout, le camp de ce groupuscule. Pour ma part, je maîtrise le Kôton et je sais l’utiliser sans mûdra, ce qui me donne un avantage contre certains adversaires qui doivent en utiliser pour leur jutsu. Je maîtrise le Doton et le Katon, en affinité primaire. Cela dit, je n’ai aucune technique d’infiltration. D’ailleurs, ça n’a jamais été l’un de mes atouts. On peut dire que je suis le style de combattante à aller sur le front. Dans mon arsenal de techniques, je possède presque de tout. Immobilisation, attaque et compagnie. Je suis plutôt l’idéale pour aller affronter l’ennemi. Cela dit, je pense que je devrais tenter une approche moins directe pour éviter que la Princesse soit en danger. Bref, je pense que pour le plan, on devra le faire dès que tout le monde aura parler et qu’on aura repérer les lieux de la captivité de notre cible. À vous. »

Sur le coup, Amanozako pense avoir tout dit à ces deux partenaires, de son côté, elle ne pense pas avoir oublié un détail. Au moins, elle est cash sur sa manière de dire les choses et elle ne tourne pas autour du pot. Cela dit, comment Kazuya et Hotaru vont expliquer leur force et faiblesse ? Est-ce qu’ils ont un moyen d’infiltrer le campement de l’Onimirei de manière discrète ? Ou devront-ils utiliser d’autres méthodes ? De plus, ils ne connaissent pas trop l’emplacement de ce groupuscule au sein de ce pays ni même à quoi ressemble leur camp où ils retiennent Haniya. Il y a des chances qu’avant d’agir, ils vont devoir trouver plusieurs types d’informations avant de s’y rendre. Il fut un temps où Amano était plutôt très bourrine et elle fonçait dans le temps, mais le temps lui a permis d’être plus réfléchi. Et comme lui a dit Mitsumi, si elle veut devenir Daimyô, il faut qu’elle parvienne à devenir quelqu’un avec un certain sang froid et capable de réfléchir lucidement sans s’emporter bêtement. Cette mission va être un test et un moyen de s’améliorer en agissant différemment qu’avant.

Le voyage se passe sans trop d’accroc et l’équipe de Kumo arrive à la frontière entre Kaminari no Kuni et Shimo no Kuni. À présent, il était temps de passer aux choses sérieuses.




Spoiler:
Hatake Hotaru
Hatake Hotaru
Chûnin de Kumo
Chûnin de Kumo
Messages : 75
Date d'inscription : 23/02/2024

Feuille de personnage
Niveau: 9
Ryôs: 0
Rouleaux: 38
XP:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV032/90[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (32/90)
PV:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV0600/600[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (600/600)
PC:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV0620/620[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (620/620)
Force: 10
Défense: 33
Agilité: 40
Esprit: 65

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Empty Re: [MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya]

Ven 29 Mar 2024 - 2:26
Chasse ouverte !




Une mission était tombée et c’est sans attendre que des troupes devaient se former. Appelé, le jeune homme ne tarda guère à répondre à l’appel et pour cause : il ne refuse jamais ! La mission en elle-même semblait risqué, mais ayant déjà connu la guerre, il n’y a rien qui effraie réellement le mâle en lui-même ! C’est plus le fait de veiller sur autrui qui l’inquiète parfois ! Sachant qu’il serait en compagnie de Kumojins, il ne se fit pas prier pour se préparer comme il faut. Aiguisant ses armes, se détendant et se reposant le temps qu’il faut avant la mission, quand le jour J sonna, il répondit à l’appel.

Bondissant de murs en murs, usant de sa rapidité, l’homme ne remarque guère qu’une autre personne semble suivre sa route volontairement ou non. Il se dirige vers l’entrée et y trouve une personne qu’il connait bien : la dame de fer : Amatsumara Amanozako ! Un fin sourire se dessine sur ses lèvres tandis qu’il admire cette dernière qui semble péter le feu. Bien loin de leur altercation de la dernière fois ayant fini… à l’hôpital. Une constatation s’impose, en guise de salutation à cette dernière.

« Tu as bonne mine ! »

Regardant le troisième larron, il ne connait pas ce dernier mais le salut paisiblement. Son clan est assez réputé pour son dojutsu, alors sans doute sera-t-il d’une grande utilité. Mais trêve d’hypothèses, l’Amatsumara prends la parole en proposant de se mettre en route et discuter en chemin, la mission était urgente après tout. Donc quand elle proposa cela, il ne rumina pas et accepta même ! Il fallait se mettre en route.

« Je connais quelques chemins qui nous feront gagner du temps ! »

Ses voyages lui ont permis d’obtenir divers itinéraires bien utiles et il était heureux de mettre cela à contribution. Souriant, il donna donc ses conseils et laissa le voyage débuter ! Dans une cadence soutenue, ils se concentrèrent visiblement, jusqu’à ce que la dame de fer brise le silence, semblant tenir à son idée de brainstorming. Au final, cela serait plus utile au troisième membre, Hotaru et Ama’ ayant déjà effectué quelques missions ensembles par le passé ! Mais il est bon de rappeler quelques détails pensait-il ! Surtout quand il y a de l’évolution !
La Amatsumara se lança et fit un topo assez complet qui plaisait au jeune homme. Elle apprenait visiblement à moins foncer dans le tas. Une chose plaisante en soit ! C’est donc Hotaru qui prit la parole par la suite.

« Pour ma part, je fais partit du clan Hatake ! Le Raiton est ma spécialité, bien que dernièrement… J’ai appris à utiliser le suiton. Inutile d’expliquer pourquoi hm ? »

L’eau et la foudre… Cela fait un terrible mélange. Mais il n’était pas l’heure de se vanter d’utiliser ses neurones. Il reprit sans tarder.

« Comme ceux de mon clan, je suis assez bon dans la traque, cela pourra nous aider je pense à obtenir des informations sans trop nous approcher de leur camp ! Quant à mes capacités de combat, je suis assez polyvalent. Je peux bien servir de diversion que m’occuper de groupes avec ou sans aide. Mais… je pense que Amanozako peut le confirmer, je suis surtout doué pour finir le travail ou saisir les opportunités si on m’en offre ! »

Par cela, il sous entendait achever l’ennemi ou les adversaires s’ils sont regroupés ! Bref, à voir quel rôle il mériterait ou on lui confierait. En tout cas, spectateur ne faisait pas partit de ses attributions. Il ne laisserait pas les siens être les seuls en contact avec le danger. Aussi, il donna son avis concernant tant l’infiltration que les stratégies qui pourraient être bonnes à employer.

« La priorité est de localiser et escorter la princesse. Pour cela, je pense qu’il faudra à un moment donner se séparer, faire gagner du temps à la personne qui escortera en avant la princesse, pendant que les autres retiendront et élimineront les ennemis. Je pense que mon compagnon de bataille : Shiro, peut assurer ce rôle, mais… cela dépendra de la situation je pense. Sinon, je ne pense pas que ça soit déconnant que moi et Ama’ nous nous chargions de retenir les ennemis !
Concernant l’infiltration, les coups les plus classiques sont souvent ceux qui fonctionnent le plus ! La technique de métamorphose reste notre meilleure alliée. Dans le meilleur des cas, peut-être arriverons nous à écarter quelques individus et prendre leurs places ? Simple et efficace… Sinon, se métamorphoser en animal pourrait être assez discret pour entrer, mais il faut s’assurer qu’ils n’aient pas de senseur, ou de personnes capables de comprendre directement la supercherie. Ou alors… »


L’homme était du genre à penser à toutes les éventualités… Y compris les plus sournoises et dangereuses.

« Que quelqu’un soit capturé ? »

Laisser entrer le loup dans une bergerie est souvent fatal… Mais cela était plus du dernier recours. Restait à voir ce qu’en penseraient ses compagnons. Son regard se tourna vers Kazuya, se demandant ce qu’il penserait de tout ça. En tout cas, l’instant était à la réflexion, il ne s’agissait en rien d’un moyen pour briller. Ils devaient tous bosser en équipe ! D’où le fait qu’il semble prioriser son entente avec la démone d’acier, mais qui sait si Kazuya ne se démarquera pas et fera avec sa présence de ce duo… un nouveau trio ?

Le voyage se déroula assez paisiblement en apparence et il allait devoir se concentrer d’avantage désormais.


Codage par Libella sur Graphiorum

Stats:
Narukami Kazuya
Narukami Kazuya
Chûnin de Kumo
Chûnin de Kumo
Messages : 12
Date d'inscription : 01/02/2024

Feuille de personnage
Niveau: 10
Ryôs: 700
Rouleaux: 36
XP:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV075/100[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (75/100)
PV:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV0420/420[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (420/420)
PC:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV0600/600[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (600/600)
Force: 10
Défense: 52
Agilité: 44
Esprit: 85

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Empty Re: [MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya]

Dim 31 Mar 2024 - 22:48


Mariage malheureux
Il m'est arrivé très souvent au cours de mon existence de pressentir quelque chose ou d'attendre un évènement inattendu, de la flairer, prête à bondir dès qu'il pointera le bout de son nez. C'est cela l'aventure. △
Hatake Hotaru & Amatsumara Amanozako
Lui qui avait peur de se retrouver avec une mission a priori futile comme celle du trio parti explorer les mines de Kagero, est bien heureux d'apprendre que son aventure à lui s'annonce bien plus mouvementée. Onimirei, une myriade de questions germent dans sa tête à chaque fois que le nom du groupe traverse ses songes. A quel point sont-ils forts ? Représenteront-ils un challenge pour l'équipe de choc qui s'apprête à les neutraliser ? Comment une si petite organisation a-t-elle pu s'emparer d'un pays à elle seule ? Un discret sourire s'installe sur son faciès, témoignant de son excitation à l'idée de trouver réponse à toutes ces interrogations. Peu importe la manière, même si combler sa curiosité après leur avoir fait mordre la poussière lui paraît être l'option la plus alléchante. Quoi de plus naturel pour un homme d'action comme lui ? Sa soif de péripétie se fait si forte qu'il en oublierait presque le côté tragique de toute cette histoire. Le mariage le plus célèbre de l'année dernière s'est achevé de la plus sanglante des manières possibles, après tout. Leur mission a donc un double objectif : il leur faut anéantir l'association de criminels tout en libérant la Princesse du Pays des Sources Chaudes . Un trio de valeureux et loyaux combattants qui quittent leur contrée pour venir à la rescousse d'une demoiselle en détresse. Cela sonne un peu comme un conte de fées. Conte de fées dont il sera le personnage principal, bien sûr.

L'empressement lui fait se préparer avec une vitesse inouïe. Le détenteur des Tenseigan remplit son étui de divers outils en tout genre : kunai, feuilles, encre, ... Tout ce qu'il estime nécessaire à la bonne exécution de la mission. Bien entendu, le jeune homme n'oublie pas d'emporter avec lui son écharpe verdâtre qui ne le quitte jamais lorsqu'il sort de chez lui, et ce peu importe la saison. Sa hâte ne lui évite cependant pas d'arriver en dernier, bien que quelques instants seulement après celui qui doit sûrement être Hotaru. Les courts échanges qu'il intercepte lui font comprendre que ce n'est pas la première fois que ses partenaires se rencontrent. Autrement dit, Kazuya est celui qui va devoir s'adapter à la dynamique préexistante. Rien de réellement intimidant ou infaisable pour l'audacieux qu'il a toujours été. « Yo. » Se contente-t-il de prononcer de manière désinvolte pour à la fois les saluer et confirmer la supposition de la seule femme du groupe. Sauf erreur de sa part, ses deux coéquipiers semblent aussi âgés que lui. Ces derniers ne lui inspirent rien de particulier. Ils ne sont pas plus imposants que lui, mais n'ont pas l'air plus chétifs pour autant non plus. A quel point sont-ils forts par rapport à lui. Poser son regard azur sur eux ne lui suffit pas pour le déterminer. Il n'y a cependant pas à douter de leurs capacités s'ils ont personnellement été mandatés par les hauts placés du village pour l'opération. Le Narukami resserre son bandeau frontal autour de son biceps droit en écoutant la proposition d'Amanozako, qui a parfaitement saisi l'urgence de la mission et qui propose donc de ne pas s'éterniser plus longtemps à Kumo.  « Je suis bien d'accord, on risque de ne plus avoir de princesse à sauver si on ne se presse pas un peu ! On y va dès que vous êtes prêts. » Son visage cherche à montrer le contraire, mais son langage corporel le trahit : il peine à tenir sur place. " Quand vous êtes prêts " signifie en réalité " Le plus tôt possible ". Impatience, quand tu nous gagnes...

Seule nation limitrophe à celle de la Foudre, le Pays du Gel n'en demeure pas moins suffisamment éloigné du village caché des Nuages pour que le trio ait le temps de discuter stratégie. Leurs appartenances à leurs clans respectifs leur donnent déjà certaines indications sur leurs capacités, mais discuter permet d'en savoir plus sur leurs styles et leurs talents supplémentaires. Kazuya est un friand partisan du travail d'équipe, lui qui a grandi au sein d'un clan dont l'une des particularités est le partage de vision. Ainsi, de potentielles idées de combinaisons lui viennent en tête aussitôt que ses collègues ont présenté leurs compétences. Il voit tout de suite comment combler l'une des lacunes de la manipulatrice d'acier, par exemple. « Vous n'avez pas à vous inquiéter pour l'infiltration, je peux m'en occuper. » Ses lippes s'étirent, laissant apparaître un rictus prétentieux sur son visage. La courte pause qu'il marque est volontaire, il faut qu'il attise leur curiosité avant de leur donner plus d'explications. C'est ce que l'on appelle l'art de captiver son public, vous voyez ? « Je suis capable de me déplacer aussi bien dans le ciel que sous terre. Ce n'est donc pas un souci si nous n'arrivons pas à nous échapper avec la princesse, je n'aurai qu'à invoquer l'un de mes oiseaux pour lui permettre de s'échapper sans nous. » Basan râlera sûrement à l'idée de servir de moyen de transport pour une inconnue, mais il finira par s'exécuter si on le caresse dans le sens des plumes. « Enfin, je ne pense pas que nous aurons besoin d'aller jusque-là vu que nos compétences semblent bien se marier. Le Kôton d'Amanozako est parfait pour renforcer nos techniques de foudre. » Les chiens, les rapaces et le Tenseigan leur prodiguent également des facultés de perception. Il ne manquerait plus qu'un senseur pour s'assurer que rien ni personne ne puisse les avoir par surprise.

Le Kumojin saisit qu'ils se rapprochent de la frontière en réalisant que de la buée s'échappe de ses lèvres à chacune de ses expirations. Kumo n'est pas connu pour ses températures exotiques, mais cela n'est rien en comparaison avec Shimo. « Je déteste ce pays et son foutu climat neigeux. Je suis sensible aux brusques changements de température, moi. » Grommelle-t-il en réajustant son écharpe pour mieux protéger son cou. Ce n'est pas la première fois que ses pieds foulent le sol du Pays du Gel, ce dernier étant un passage obligatoire pour quiconque souhaiterait parcourir le reste de l'Onogoro en provenant du Pays de la Foudre. Sauf que voilà, il est fort déplaisant d'avoir ses pieds trempés lorsque l'on trouve enfin un endroit sec ou devoir rajouter des couches de vêtements pour garder son corps chaud. Ouais nan, c'est vraiment chiant la neige, mais tant pis.  Ses pupilles se posent sur chacun de ses coéquipiers. « Bon... Et si on passait à l'action ? Si ce fameux Onimusha compte réellement faire de la princesse Haniya sa femme, on peut imaginer qu'il doit la garder près de lui, non ? Si on trouve l'Onimirei, on trouve la demoiselle également. » Aussi simple que ça. Le Narukami ne mesure pas forcément encore les obstacles qu'ils vont devoir surmonter, mais même s'il le savait, cela n'influencerait pas la certitude que là de mener la mission à bien avec ses compères.
:copyright:️BESIDETHECROCODILE
Narrateur
Narrateur
Messages : 153
Date d'inscription : 01/10/2023

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Empty Re: [MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya]

Mer 3 Avr 2024 - 20:41

Event
Mission Rang B



Mariage Malheureux


“Certains attendent que le temps change, d'autres le saisissent avec force et agissent.”
- Dante Alighieri



Addossé contre le toit du plus bel et imposant édifice de tout Shimo, une silhouette drapée dans un énorme manteau à capuche large, ample et d’un blanc immaculé observait avec mélancolie les reflets de la lune sur l’étang carmin qui se trouvait en contrebas. Le fond de l’air était plus frais qu’à l’accoutumée, même pour les natifs de l’isthme du gel et pourtant, l’inconnu se tenait sur le point le plus haut de tout le village sans que la moindre parcelle de son corps n’ose ne serait-ce que songer à frémir.

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] 3m7g

Soudainement et sans que l’individu ne sache réellement pourquoi, l’horizon attira son attention et la personne y reporta son regard, plissant les paupières pour tenter d’augmenter son champ de vision, sans pourtant y voir quoi que ce soit. Rien d’autre qu’une ligne blanche tracée par la poudreuse, au loin, vers l’ouest. Pourtant… L’odeur d’un sang frais lui remonta dans les narines et ses pupilles s’écarquillèrent sous l’effet de l’expectative. S’il avait été question de certains de ses compatriotes dans la même situation, nul doute qu’ils se seraient mis à saliver.

Rien ne pouvait tromper son flair, quelque chose approchait, quelque chose qui allait enfin bousculer l’ennui qui l’avait envahi depuis la réussite de la prise de Shimo. Même sans savoir de quoi il s’agissait ni quand ses anticipations se réaliseraient, une chose était sûre, il y allait enfin y avoir un peu d’animation dans les parages.

« Autant que savoir, douter me plaît… » Murmura le spectre blanc pensivement en laissant apparaître un rictus sur ses traits.

Alors que son regard vadrouillait le long des remparts sans même souligner les drapeaux et étendards du royaume du gel souillés, déchirés et remplacés par la bannière sordide des démoniaques bandits : Trois yeux verticaux, aux traits saccadés et erratiques qui semblaient se plonger directement dans votre âme et menacer de la dévorer, pour peu que votre curiosité ne vous pose à vous y attarder trop longtemps.

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] 6osf

La vue de carnage avait quelque chose de nostalgique, qui aurait sans doute pu lui arracher une petite larme… Dans une autre vie. La scène aurait pu être presque parfaite, la beauté du panorama contrastée par l’oeuvre des mortels, le tout sous la vigilance seule de l’astre lunaire et avec le silence nocturne comme seul cadre à ce chef-d’œuvre…

« BUHAHAHAHA ! Tu l’as pas vu venir CELLE-LA, pas vrai vieille CARNE ?! » Résonna la puissante voix d’Onimusha dans tout le domaine, précédée par le son poisseux d’un impact violent dans une chair molle. « Pardon, tu disais ? » Demanda-t-il plus calmement, sans doute à l’une de ses énièmes victimes. « Oh ? Quelle déception. Au suivant. »

S’il avait été (et continuait d’être) difficile d’envisager travailler avec ce rustre, il fallait tout de même admettre que celui-ci, à sa façon, savait produire les résultats attendus de lui. Mieux encore, il avait honnêtement dépassé les espérances de tous ceux qui avaient bien pu miser sur lui. Malheureusement, l’idée du mariage semblait lui être bien montée à la tête et pour organiser celui-ci, il n’arrêtait de faire parader ses prisonniers pour lui proposer leurs contributions à la cérémonie… Le chef des malfrats avait toutefois des goûts très pointilleux malgré ce que l’on aurait été en droit de penser et son caractère explosif avait rapidement transformé l’exercice en simple boucherie à chaque nouvelle déception d’Onimusha.

« Vivement la prochaine étape… » Rêvassa la figure énigmatique en prenant appui du menton sur des paumes. « La musique est de bien piètre qualité, ici. »

Bien plus loin, aux frontières du territoire étendu de Shimo arrivait un trio de shinobis prêts à venir au secours de la princesse et libérer la ville de l’emprise tyrannique du bandit jusqu’alors inconnu. Dès la frontière, le spectacle qui se présenta à leurs yeux n’inspirait rien de bon. Les tours de guet avaient été saccagés, certaines réduites en cendres et toutes parsemés des traces d’un massacre à sens unique ainsi que de l’emblème démoniaque des envahisseurs.

A première vue, si cela restait tout de même tragique, les ninjas pouvaient y voir une aubaine car aucune garnison ne semblait avoir été mise en place pour remplacer les gardes du pays, sans doute la preuve d’un manque d’effectif. Si la ville de Shimo était le chef-lieu de l'isthme, il restait plusieurs groupuscules d’habitants épars sur l’ensemble du territoire qui avaient peut-être pu résister ou au moins repousser les brigands et qui pourraient être à même de prodiguer des informations précieuses, même si les dénicher pouvait non seulement coûter un temps précieux mais également augmenter les risques de se faire repérer avant de pouvoir arriver à portée du quartier général de l’Onimirei.

Quelque part, les aiguilles d’une horloge immatérielle s’étaient lentement mises en mouvement, actionnées par les rouages du monde jusqu’alors figés, égrenant le temps compté de l’Onogoro, dans le cliquetis satisfaisant et rythmique, semblable à un orchestre qui avait commencé à résonner dans l’inconscient du monde entier.

« Un, deux, trois. ♫ »

Au plus haut point de Shimo, avec une lune prête à se coucher comme unique partenaire, une apparence fantomatique entama une lente danse mortuaire, comme pour accueillir l'arrivée de l'aube nouvelle, qui empoignait déjà sévèrement les ténèbres par le col, sans pour autant parvenir à défaire la terre de Shimo de l'étrange voile putride qui le recouvrait.

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Kgos

Tour 1 - Récapitulatif:




Code by Frosty Blue de never Utopia
avatar
Invité
Invité

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Empty Re: [MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya]

Ven 5 Avr 2024 - 11:08

Hotaru & Kazuya
Mariage malheureux


Pour entrer dans Shimo, plus précisément, le village caché, il va falloir ruser ou passer en force. Cela dit, la deuxième option ne risque pas d’être une bonne idée, surtout s’il faut retrouver la Princesse et l’escorter en lieu sûr. Il fallait pénétrer dans Shimo par n’importe quel moyen et sans alerter les brigands. Pour le moment, Amanozako ne veut pas les considérer comme des démons, ce ne sont que des hommes avec une soif de sang et de pouvoir, comme elle auparavant. En tout cas, cette mission ne risque pas d’être si simple que cela, car il faudra combattre tout en protégeant Haniya. Heureusement, la jeune femme ne sera pas toute seule pour cette mission dans le Pays du Gel. En effet, la kunoichi sera accompagnée de Hotaru, le chef du clan Hatake et Kazuya, un membre du clan Narukami. Pour bien réussir leur objectif, il fallait apprendre à connaître la force et la faiblesse des uns et des autres. Pour l’Hatake, Amano le connait et elle était habituée à s’entraîner avec lui comme réaliser quelques missions, tout comme le côtoyer dans le privé. Pour ce qui est du Narukami, elle ne le connaît pas. Cela dit, la réputation de ce clan ne lui est pas inconnue et elle connaît la capacité de leur Dôjutsu. Après tout, ça faisait des années qu’elle était à Kumo et elle a déjà croisé des membres durant des missions et qui faisaient équipe avec elle.

Sur le trajet, en direction du pays du Gel, le trio se mit à parler de leur capacité et de peu d'idées pour leur mission. Il est difficile d’établir un quelconque plan sans connaître certains détails, qui peut compléter ou développer leur stratégie. Pour Hotaru, elle le connaît très bien pour se faire une idée précise de ses capacités. Cela dit, ça reste plaisant d’avoir un rappel de temps en temps afin de ne pas commettre d’erreur. Il est expert dans la manipulation du Raiton et récemment, il a appris le Suiton, deux éléments compatibles pour provoquer de gros dégâts. Il est doué pour la traque, comme une partie de son clan. En combat, il est assez polyvalent que ce soit en défense, diversion ou dans l’offensive.  Pour la suite, il est vrai que la priorité reste de localiser Haniya et de l’escorter en dehors de l’enceinte de Shimo afin de la ramener rapidement à son père. Il faudra quelqu’un qui joue ce rôle, car il est clair que les bandits s'interposeront entre eux et la sortie. Du coup, il faudra les occuper jusqu’à ce qu’elle soit en sécurité. De plus, Amanozako et Hotaru pourront les bloquer, ils se connaissent ,en plus d’être compatibles via leur capacité : Raiton et Kôton. Cela dit, Kazuya peut être fort utile également et il est intéressant de l’entendre parler avant de décider quoi que ce soit. Et mieux, de se rendre sur le lieu et d’analyser l’ennemi ainsi que leur environnement.

Il a quelques idées intéressantes, mais Amano n’est pas très friand de la technique de métamorphose. Continuant sa route, elle se met à écouter Kazuya qui, de son côté, se propose de gérer l’infiltration de Shimo. Ce dernier pouvait y parvenir depuis le ciel comme sous la terre. Par déduction, Kazuya possède le Doton en affinité pour se faufiler sous terre et il a également un kuchiyose, en lien avec les oiseaux. Finalement, l’Amatsumara est la seule qui ne sait pas utiliser les invocations. Hotaru, de par son lien avec les Hatake, il possède l’invocation des chiens, qui est très utile en cas de traque. Et l’idée de faire escorter la princesse par l’un de ses rapaces volants pourrait être bien plus intéressante que via la voie terrestre. Il semble maîtriser le Raiton aussi, finalement, le Kôton de la kunoichi risque de leur être utile. Finalement, cette équipe possède bien des atouts entre deux invocations différentes, le Tenseigan et le Kôton. Cela pouvait permettre à la Chûnin de réfléchir plus aisément durant tout le trajet jusqu’à la frontière. Ceci dit, tout dépendra de l’état du pays et s’ils seront accueillis ou non au poste de frontière.

La frontière du pays du Gel, le poste de frontière est totalement saccagé et il restait encore des traces de combat et à sens unique, d’après les premiers regards. Ce n’était pas beau à voir, mais ça ne faisait ni chaud ni froid à la kunoichi. Amanozako a déjà vu pire et elle a déjà versé le sang, il y a plusieurs années de cette manière. En tout cas, elle sait impérativement que l’Onimirei n’est pas un groupuscule de petite frappe et leur cas est à prendre au sérieux. Même si les gardes devaient être peu nombreux à cette position, si l’ennemi n’était pas si dangereux, il y aurait des victimes de chaque côté. Et ce drapeau avec cet emblème qui semble tout de même impressionnant. Trois yeux verticaux, aux traits saccadés et erratiques, à croire qu’ils cherchent à dévorer l’âme de ceux qui le fixent trop longtemps. Cependant, la bannière n’intéressait pas la Chûnin, ce n’est pas l’élément le plus important à prendre en compte. En effet, il n’y a personne et pas même un groupe d’accueil de l’Onimirei. Leur effectif ne doit pas être si important que cela et ils se sont tous focalisés dans la capitale. Au pire, ils ont une trop grande confiance en eux et ils sous-estiment ceux qui oseront venir secourir la princesse. Les deux cas peuvent être vrais, mais au moins, ils ne seront pas dérangés pendant la mise en place d’un plan.

axvt.jpg

« Évitons d’aller plus loin pour le moment. On va en profiter pour mettre en place un plan. Je suppose qu’il est important de trouver des groupes d’habitants qui auraient pu résister à l’Onimirei. Ces derniers ont peut-être des informations précieuses à nous fournir afin de mieux nous préparer à l’infiltration de Shimo. De plus, comme il n’y a personne pour garder la frontière, on peut partir du principe qu’ils n’ont pas assez d’effectif pour occuper tout un pays ou qu’ils sont trop arrogants pour se croire supérieur aux autres. Ces brigands doivent concentrer leur force sur la capitale et surveiller les alentours sans trop s’éloigner. Le mieux est d’éviter de nous rendre immédiatement là-bas, sans qu’on ait un plan établi. »

Dit-elle avant de se tourner vers eux. Il fallait profiter du fait qu’il n’y a pas de garde ennemis dans les environs pour établir un plan, tout comme retrouver des habitants de ce pays afin d’espérer obtenir des renseignements. L’emplacement de Shimo n’est pas inconnu pour le trio, mais le nombre d'ennemis leur est inconnu ainsi que leur capacité. Y aller maintenant, ça serait comme du suicide, même si Kazuya et Hotaru proposent un bon plan pour infiltrer les lieux sans devoir passer par interorger les habitants survivants du pays. Or, si les Shimojin peuvent les aider à entrer dans Shimo et récupérer la princesse comme tuer Onimusha, ça serait très idéal. Habituellement, elle est du genre à aller dans le tas et à éliminer ses ennemis un à un jusqu’à atteindre sa cible. Cela dit, ils doivent sauver et escorter Haniya, du coup, ça demande d’agir autrement.

axvt.jpg

« Ce que je propose, c’est que Kazuya, tu invoques l’un de tes oiseaux afin qu’il scanne les environs et qu’ils trouvent un village ou un groupe d’habitants afin qu’on puisse les interroger. Hotaru, tu fais en sorte de repérer un chemin sûr pour qu’on puisse se déplacer sans problème jusqu’à Shimo quand on aura fini avec habitants. Kazuya, tu peux m’accompagner jusqu’à eux, si ton oiseau en trouve ou accompagne Hotaru. D’ailleurs, Hotaru, si tu vas près de Shimo, reste vigilant et discret, mais ne tente rien pour le moment. Si ça vous va, on peut s’y mettre rapidement. Sauf si vous avez une autre idée alors je vous écoute. »



Spoiler:
Hatake Hotaru
Hatake Hotaru
Chûnin de Kumo
Chûnin de Kumo
Messages : 75
Date d'inscription : 23/02/2024

Feuille de personnage
Niveau: 9
Ryôs: 0
Rouleaux: 38
XP:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV032/90[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (32/90)
PV:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV0600/600[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (600/600)
PC:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV0620/620[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (620/620)
Force: 10
Défense: 33
Agilité: 40
Esprit: 65

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Empty Re: [MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya]

Sam 6 Avr 2024 - 3:10
Chasse ouverte !




Il était l’heure de sauver la princesse ! Fonçant dans les paysages de Kumo et jusqu’aux frontières, les ninjas se volatilisaient comme des ombres. Discutant en chemin de stratégie, chacun était prêt à exploiter au mieux ses capacités pour rendre la mission plus simple et cela était une bonne chose. Si la Amatsumara n’était pas la mieux à même pour l’infiltration, le Hatake et le troisième larron était plus à même de s’occuper de cela. Peut-être même plus le Narukami que le Hatake, c’est dire ! Se mettant d’accord donc sur cette éventualité, le trio continua de s’élancer au travers les arbres ou les routes afin d’avancer jusqu’au pays du Gel. La température chuta petit à petit et le moins qu’on puisse dire, c’est que cela est bien moins plaisant que les hauteurs de Kumo… Mais soit… Alors qu’ils arrivaient vers les frontières, le jeune homme commença à se concentrer et faire quelques mudras.

« Kuchiyose no jutsu ! »

Après avoir posé sa main sur une branche, les signes se dessinaient et un petit nuage de fumée vit le jour. Sortant de ce dernier, dans la course du trio se joint un quatrième compagnon, quadrupède faisant la taille d’un humain bien garni. Un chien loup au pelage aussi blanc que la neige rejoint le trio de base et suivit son maître avec précision, tel le chasseur qu'il était.


[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] 6bbb316a9a6f5a1174ef36b632a8d9d8a137eb40_hq
Shiro, Chien Ninja d'Hotaru !


« Shiro ! Voici Amanozako et Kazuya ! Mes compagnons de mission, mémorise leur odeur s’il te plait ! »

Hochant la tête, la créature regarda de son regard lupin les deux individus. Ne pipant pas un mot, la bête semblait concentrée sur la route tout comme son maître, mais Hotaru vint détendre un peu l’atmosphère tant pour son compagnon que ses collègues de mission.

« Il… est timide au début. Mais ne vous en faites pas ! L’arrière de la nuque, c’est sa faiblesse niveau caresses ! »

Un faible grognement quitte les lippes de l’animal, mais il ne pipa pas un mot. Hotaru lui riait quelque peu de la situation alors qu’ils continuèrent leur route jusqu’à arriver dans une zone des plus … tragique. Observer les conséquences des actes barbares de l’ennemi était dramatique. Tomber dessus subitement encore plus dérangeant. Un grognement de Shiro fit signe qu’ils approchaient et pour cause, le sang était une odeur qu’il reconnaîtrait entre mille et la zone n’en manquait pas… Arrivant sur les lieux, le groupe s’arrêta et Hotaru se figea en constatant avec horreur que le groupuscule ennemi ne faisait pas dans la dentelle. Autant le dire, si le jeune homme n’est pas quelqu’un qui ne jure que par la vengeance, là, voir des innocents avoir été massacrés ou leurs lieux de vie saccagés, cela le mettait hors de lui intérieurement. Un poing se serra, preuve que s’il ne disait rien, le rouquin n’en pensait pas moins… Pour un peu, en regardant vers la guerrière à la chevelure blanche, il disait presque via le regard : laisse-moi la tête du boss. Il allait payer pour ces méfaits…

Mais il fallait se concentrer désormais.
Tandis que Amanozako proposait de se disperser pour débuter la mission, de son côté le Hatake se concentra pour récupérer du chakra. Fermant les yeux pour mieux se ressourcer, calmement Hotaru donna une instruction à son chien de compagnie et fidèle allié.

« Shiro, scanne les alentours et essaie de repérer toute odeur suspecte. Isole les odeurs qui transpirent le sang. Commence ici, et après petit à petit fait une ronde autour de ce lieu. Si tu repères une zone où il y a un rassemblement, préviens-nous immédiatement ! Et profite de l’avantage que t’offre ce pays ! Avec la neige et ton pelage, tu passeras sans doute inaperçu ! »

De nouveau Hotaru fit preuve de douceur envers son compagnon et le gratifia d’une caresse sur le crâne avant de lui lancer un regard confiant. L’homme mettait tout le temps sa vie entre les pattes de son compagnon et inversement ! Tel était leur attachement mutuel et cela se ressentait dans leur travail d’équipe. Finissant de se ressourcer suite à cela, Hotaru récupéra autant de chakra que possible et se prépara pour la suite ! User de ses propres sens pour à son tour analyser les alentours.

Pour débuter, il fallait quadriller la zone et trouver l’ennemi, récolter le maximum d’information et le Hatake et ses compagnons s’en chargeraient ! Le jeune homme commença à fouiller les lieux pour s’assurer que la zone soit sécurisée, tandis que son chien appliquait à la lettre son ordre.

La mission débutait réellement désormais et il fallait se préparer au mieux à quand la bataille éclatera !



Codage par Libella sur Graphiorum


Stats:


Dernière édition par Hatake Hotaru le Lun 15 Avr 2024 - 12:39, édité 2 fois
Narukami Kazuya
Narukami Kazuya
Chûnin de Kumo
Chûnin de Kumo
Messages : 12
Date d'inscription : 01/02/2024

Feuille de personnage
Niveau: 10
Ryôs: 700
Rouleaux: 36
XP:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV075/100[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (75/100)
PV:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV0420/420[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (420/420)
PC:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV0600/600[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (600/600)
Force: 10
Défense: 52
Agilité: 44
Esprit: 85

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Empty Re: [MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya]

Mar 9 Avr 2024 - 23:26


Mariage malheureux
Il m'est arrivé très souvent au cours de mon existence de pressentir quelque chose ou d'attendre un évènement inattendu, de la flairer, prête à bondir dès qu'il pointera le bout de son nez. C'est cela l'aventure. △
Hatake Hotaru & Amatsumara Amanozako
Un frisson parcourt l'échine de Kazuya. Le funèbre paysage qui s'étend sous ses yeux si ce tremblement est provoqué par le froid ou s'il est dû aux tâches qui teignent la neige d'un triste voile écarlate. Ce massacre lui fait penser aux quelques-uns auxquels il a pu assister à l'époque des guerres inter-claniques, où une faction n'hésitait pas à mettre le campement d'un autre à feu et à sang. L'excitation d'aller au combat qu'il ressentait en quittant Kumo se transforme petit à petit en un sentiment de dégoût qui l'encourage à se surpasser pour faire payer leurs méfaits à l'Onimirei. Onimirei qui, d'ailleurs, a profité du carnage pour marquer son territoire à l'aide de menaçants drapeaux posés ici et là. Avertissements pour effrayer toute opposition ou manières ostentatoires de se vanter de sa force, le Narukami est dans l'incapacité de comprendre les intentions de l'ennemi, mais ne sera pas intimidé pour si peu.

Les indications de son équipière sont claires et le Kumojin ne trouve rien à redire dessus. Hotaru est celui qui s'active en premier en recourant aux services d'un chien à l'apparence lupine. Observer les interactions entre la bête et son maître le rend jaloux, lui qui s'avère moins chanceux avec ses équipiers aviaires. Imitant l'Hatake, Kazuya se mord le pouce avant de poser sa main au sol et d'utiliser une technique d'invocation, lui aussi. « Cela fait une paie que tu ne m'as pas invoqué, Kazuya ! » Le nuage de fumée qui se dissipe laisse place à un pygargue à tête blanche. Instinctivement, ce dernier se pose sur l'avant-bras de celui qui l'a fait apparaître. Son regard perçant analyse ensuite Amanozako et Hotaru. « C'est eux que je dois affronter ? Ils ne m'ont pas l'air bien dangereux, mais soit, je n'en ferai qu'une bouchée. » Ses ailes s'agitent sous le regard dépassé de l'homme aux cheveux blancs. Uguisu est un allié de qualité, mais son jeune âge le rend trop souvent arrogant. « Hey, calme-toi ! » Tempère Kazuya en tournant la tête pour éviter de se manger des plumes en pleine face. « Il n'y a personne à combattre pour le moment, mais ne t'inquiète pas, ça ne va pas tarder. Avant ça, j'ai besoin que tu fasses du repérage dans les environs. La zone est dévastée, comme tu peux le voir, mais il doit y avoir des survivants dans les alentours. Prends suffisamment de hauteur pour ne pas te faire remarquer, il s'agit d'une mission d'infiltration. » Un silence s'installe jusqu'à ce que son interlocuteur ne se décide à bruyamment manifester sa déception. « J'en ai marre, tu ne m'invoques que pour ce genre de mission ! Je suis pourtant un excellent combattant, tu le sais très bien. » L'humain soupire d'exaspération. Bien que pouvant se montrer utile lors d'une escarmouche, le plus intéressant chez lui demeure ses facultés de perception. Sa vue s'étend sur un champ extrêmement large, ce qui lui permet d'identifier d'infimes détails avec aisance. Bref, il représente le partenaire idéal dans les opérations de localisation.

Accoutumé à l'entendre caqueter pour tout et n'importe quoi, l'utilisateur de Dojutsu ne répond à aucune de ses revendications, préférant plutôt se focaliser sur son objectif. « Laisse-moi me concentrer, tu veux ? » Le Narukami ferme les yeux durant un bref instant, juste le temps qu'il faut pour malaxer son chakra. Lorsqu'il les rouvre, ceux-ci se sont légèrement éclaircis et sont maintenant ornés de motifs fleuris propre au Tenseigan. Le même phénomène se produit en simultané chez l'oiseau qui a fini par se calmer une fois sa frustration passée. « Allez, file. » Le ninja lève le bras pour permettre à son invocation de prendre son envol. « Ne faites pas attention à lui. » Indique-t-il en levant les yeux vers le volatile pour suivre sa trajectoire. « Mes Tenseigan nous permettent de connecter nos visions, il profite donc de mes facultés à voir à travers la matière pour gagner en efficacité en plus de sa vue qui s'étend naturellement sur des kilomètres. » Intuitivement, son regard se déplace vers l'Amatsumara qui semble avoir adopté le rôle de leader. « Nous pouvons même le laisser se balader de son côté tandis que nous allons dans la direction opposée pour glaner deux fois plus d'informations en deux fois moins de temps. »

:copyright:️BESIDETHECROCODILE


Récapitulatif:
Narrateur
Narrateur
Messages : 153
Date d'inscription : 01/10/2023

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Empty Re: [MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya]

Ven 12 Avr 2024 - 21:49

Event
Mission Rang B



Mariage Malheureux


“Certains attendent que le temps change, d'autres le saisissent avec force et agissent.”
- Dante Alighieri



A mesure qu’ils découvraient l’ampleur des dégâts, force était de constater pour l’escouade de Kumo que leur commanditaire semblait leur avoir vendu une narrative cousue de fil blanc… A moins qu’il n’ait pas eu lui-même conscience de l’ampleur de ce coup d’état sans précédent. Si la prise du chef-lieu était encore récente, il semblait impensable que des mouvements de troupe suffisants pour capturer autant de terrain aient pu rester inaperçus aux yeux des voisins de Shimo et, pourtant, personne n’avait jugé bon de tirer la sonnette d’alarme. Ce constat était en soi suffisamment alarmant, sans même avoir à compter sur l’étendue du massacre qui s’étendait jusqu’à la frontière du gel.

Malgré le sang qui souillait la neige et les vestiges de la boucherie qui avait sans nul doute pris place à l’endroit découvert par les shinobis, un détail qu’aucun d’entre eux ne semblait remarquer rendait le décor encore plus morbide. Quelque chose qui manquait mais qu’il était facile de rater, surtout avant d’encaisser le choc d’une telle découverte. Loin de se démonter, le petit groupe s’organisa rapidement pour établir une première surveillance des lieux, l’un d’entre eux se concentrant sur la localisation de potentiels rescapés et l’autre sur la recherche d’un chemin sans embûche jusqu’à la cible de leur mission : la ville de Shimo.

Bien loin de là, à une distance d’où rien ne pouvait se discerner à l'œil nu, la silhouette mystérieuse observait l’Est avec attention, activant ses nasaux pour humer l’odeur de quelque chose de nouveau. Quelque chose d’intéressant, qui allait peut-être réussir à le tirer de son ennui. L’étrange entité pondéra ses options l’espace d’un instant, avant de reprendre sa lente danse solitaire, sans oublier son rictus.

« Trois petits chats, trois petits chats, chats, chats ♫ »

Les shinobis, de leur côté, terminaient leurs préparatifs, l’oiseau de proie et le loup se partageant les tâches pour quadriller la zone au mieux de leurs capacités. Un spectacle d’horreur semblable à ce qu’ils avaient pu voir en arrivant dans le pays s’étendait aussi loin que portait les yeux d’Uguisu, la vision de l’animal lui permettant de réaliser à quel point l’ampleur des tueries avait modifié le panorama, la beauté autrefois immaculée de ces terres désormais teintées du sang de ses habitants.

A de longues heures de marche se tenait la cité mère du terrain enneigé, se tenant au milieu du panorama comme une balafre morbide d’où l’animal était incapable de localiser quoi que ce soit à cause d’un épais et poisseux brouillard opaque, au travers duquel rien ne se discernait.. Rien, si ce n’était un petit point blanc, réverbéré par les premiers rayons timides du soleil… Scintillant au loin et attirant son attention de façon magnétique.

L’odeur putride de sang et de mort sembla momentanément s’intensifier pour tous les membres de la foudre, rendant l’expérience particulièrement déplaisante pour Shiro lancé à vive allure dans son travail d’éclaireur. Tout autour des camarades, la puanteur des lieux était semblable à un voile putride qui s'épaississait un peu plus à chacun de leur pas. Autour d’eux, les vapeurs nauséabondes leur encadra progressivement le corps et les sens et à bien tendre l’oreille, on pouvait presque avoir le sentiment d’entendre les supplices et les plaintes des victimes de l’Onireimei.

De lourds nuages commencèrent à recouvrir le ciel qui peinait déjà à s’éclaircir, ramenant avec eux le début d’un lourd grondement de tonnerre qui s’annonçait féroce. Dans la vision partagée entre Kazuya et son fidèle compagnon ailé, la silhouette se détacha encore davantage du reste, ayant arrêté sa valse pour se rapprocher de plusieurs pas et se tenir là, droit comme un pic. Plus ils l’observaient, plus le flou qui semblait l’entourer s’évaporait pour leur permettre de déceler davantage ses traits ne serait-ce qu’un peu…

Alors qu’ils s’apprêtaient à parvenir à leurs fins, la figure d’un blanc nacré les aveugla momentanément dans un flash obscur la drapant soudainement de ténèbres, ne leur permettant de ne discerner qu’une pupille fixe braquée droit dans leur direction. Une coïncidence, à n’en pas douter, au vu de la distance monumentale qui la séparait du groupe. Sur ses lèvres fines, ils purent lire si distinctement une vieille comptine que le son aurait presque pu leur résonner en tête, sans qu’ils ne puissent connaître la raison de cette étrange mantra glacial, qui envoya un frisson dans leurs colonnes respectives.


[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Moae
« Charognard, charognard, charognard, niar, niar ♫ »

Une tempête hargneuse se préparait et les cieux se préparaient déjà à déverser leur courroux sur le monde d’en bas. L’orage qui arrivait pulsait au travers des nuages grisonnants, grondant sauvagement dans ce qui ressemblait au cri pernicieux d’un prédateur en approche, se préparant à se ruer vers eux comme un vautour affamé mais, étrangement... Encore rien ne semblait entraver la route de nos vaillants chuunins.


Tour 2 - Récapitulatif:




Code by Frosty Blue de never Utopia
avatar
Invité
Invité

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Empty Re: [MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya]

Sam 13 Avr 2024 - 11:35

Hotaru & Kazuya
Un mariage malheureux


Hotaru avait invoqué son chien ninja, Shiro, avant leur arrivée à la frontière du pays du Gel. Une bonne idée, au moins, il était déjà prêt et la kunoichi allait pouvoir donner ses ordres. Cela dit, le spectacle à la frontière n’est guère rassurant pour eux et c’était plutôt triste à voir. La neige immaculée était à présent teinté d’un rouge écarlate, le sang des victimes de l'Onimirei. Ces types ne faisaient pas dans la dentelle et cela risque d’être moins facile qu’elle ne l’aurait cru. Ce carnage, elle le connaît, car c’est ainsi qu’elle aimait procéder par le passé. Les ennemis ne sont pas des êtres qu’on peut atteindre avec de belles paroles, mais qu’avec la force. De toute manière, Amanozako n’est pas le genre de guerrière à user des mots pour vaincre ses ennemis, du moins, selon la situation qui se présente face à elle. Or là, ce groupuscule est l’exemple parfait pour dire que l’Amatsumara usera de ses habitudes pour venir à bout de ses ennemis. Malheureusement, l’avis de ses coéquipiers sera peut-être tout autre. La Chûnin se doit tout de même de se contenir et d’agir intelligemment, surtout en tant que cheffe de clan. Les mauvaises habitudes reviennent toujours à la charge, il suffit juste de rester concentré.

Après avoir observé les lieux du carnage, Amanozako donne ses directives à Hotaru et Kazuya. Ces deux-là possèdent des kuchiyoses plutôt efficaces dans ce style de mission. Un chien ninja capable de flairer n’importe quelle odeur et un oiseau capable de voler haut dans le ciel afin d’user de sa vision pour repérer ce qu’il veut. De son côté, Amano se sentait un peu inutile pour le moment, en dehors de jouer le rôle de chef. Au moins, elle avait un rôle à jouer et c’était mieux que rien et de les laisser tout faire sans intervenir. Chacun d'entre eux exécute les ordres de la kunoichi, sans la contredire ni proposer d’autres idées sur le moment. Ceci dit, le rapace du Narukami ne semble pas amical, mais bon, Kazu garde toujours un certain contrôle sur ce dernier. Pendant qu’ils font leur préparation et donnent des ordres à leur invocation, Amano observe à nouveau la zone. Un véritable massacre, à croire que les soldats n’ont pas eu le temps de faire quoi que ce soit. Ces ennemis ne semblent pas nombreux, mais il reste rapide et efficace dans leur boulot. Mais à voir si c’est l'œuvre d’un groupe de criminels ou d’un seul homme. Si c’est la deuxième option alors, le combat contre le chef des Onimirei risque d’être plus compliqué que prévu.

Cela dit, il y a quelque chose qui perturbe Amano, c'est le fait qu'il n'y a pas de corps, mais que du sang. Ils sont du genre barbare et voulant imposer leur victoire. Du coup, ils auraient dû mettre les cadavres à la vue de tous pour freiner ou dissuader qui que ce soit de s'aventurer en ces lieux. Alors pourquoi ils n'ont rien fait de cela ? La Dame de fer ne comprend pas leur raison. Ont-ils prévu autre chose vis-à-vis des corps de leur victime ? De la nécromancie ? Difficile de le savoir, ce qui voudrait dire qu'un nukenin de Konoha et du clan Shimura serait à l'oeuvre. Peu importe, elle ne pourra pas obtenir de réponses sans informations. Observant le ciel, le froid était bien présent, une légère brume glaciale œuvrait et l’odeur du sang et de la mort semblait avoir décidé de rester en ces lieux. Cela dit, elle a l’impression que cet endroit ne sera pas le seul qui sera marqué par la mort. D’ailleurs, Kazuya se rapprochant de l’Amatsumara afin de lui adresser la parole.  Les capacités de ses pupilles sont impressionnantes et couplées avec son rapace, ça forme un duo parfait pour le repérage. Et il propose de partir dans la direction opposée pour glaner des informations et avoir un gain de temps dans les recherches. Cela dit, il ne faut pas perdre trop de temps non plus pour rejoindre Shimogakure. Hotaru est toujours là et autant marcher sur les traces de son chien.

« C’est une bonne idée. De toute manière, on ne devrait pas rester ici, on n’a plus rien à faire. On va devoir se diriger vers Shimogakure afin de gagner du temps sur notre trajet. Le village est plutôt loin donc autant en profiter pour avancer jusqu'à là-bas. Suivons les pas de Shiro. »

Maintenant, les voilà qu’ils avancent un peu plus loin dans le pays du Gel. L’ambiance est lugubre, il n’y a pas à dire le contraire, l’odeur du sang, cette brume et difficile d’user correctement ses sens avec cette drôle de sensation. Il est déjà arrivé à la kunoichi de passer par ce pays pour aller jusqu’à Yu ou Ame, mais, la météo n’était pas si problématique dans ses souvenirs. Cela dépassait tout ce qu’elle a pu voir jusqu’à aujourd’hui. À croire que ce massacre et l’invasion de l’Onimirei avait complètement changé ce pays, à un pays de mort. Dans ses pensées, Amanozako pouvait même croire qu’il n’y avait plus d’habitant dans ce pays et qu’ils ont été tous éliminés par ces monstres. Et dire que les anciens du clan avaient peur d’elle, par le passé, mais s’ils étaient là, ils changeraient d’avis. Pour l’instant, Amano se sent presque mal à l’aise dans cette ambiance pesante et inquiétante. Ce brouillard épais n’est pas rassurant et sans aucune technique de détection, surtout de chakra, l’ennemi pourrait les surprendre. Il ne fallait pas perdre plus de temps que nécessaire et elle avait bien fait de dire de commencer à marcher en direction de la capitale.

Le ciel s’assombrit encore plus qu’il y a cinq minutes, la météo n’était pas de leur côté, la chance leur avait quitté dans ce pays morbide. Le tonnerre gronde dans ce ciel, il ne va pas tarder à pleuvoir et peut-être que cette brume va se dissiper petit à petit. Cela n’augure rien de bon pour les Kumojine, à croire que les Dieux prévoient quelque chose de sombre pour eux ou peut-être est-ce un signe pour l’Onimirei ? En tout cas, l’Amatsumara continue sa marche en direction de Shimo. D’un coup, alors que seul le bruit du tonnerre se faisait entendre, quelque chose vint perturber le groupe. Une sensation de malaise, Amano ne pouvait pas passer à côté de cela. Cette ambiance, est-elle normale ? Ou est-ce son imagination qui lui joue des tours à cause du carnage qu'elle a pu voir ? Ou est-ce un Genjutsu qui provoque cela ? Elle n’y croit pas une seconde, il n’y avait rien qui ait pu prédire cela et elle était sûre d’avoir rien entendu d’anormal. Ces ténèbres, cette sensation et le tonnerre, ce n'est pas normal à ses yeux. Pour une fois dans sa vie, un frisson glacial parcourt le corps de la Chûnin. Il ne fallait pas perdre de risque et prendre des précautions, quitte à user du chakra pour rien. Joignant ses mains, Amano réalise un mûdra pour faire un kai, cherchant à se libérer d’un quelconque Genjutsu.

« Je vous conseille de faire comme moi…On ne sait jamais si on est dans un Genjutsu. Si c’est le cas, ils doivent peut-être déjà savoir qu’on est ici. »

Dit-elle d’un air calme. Maintenant, il était temps de savoir si le groupe a été plongé dans une illusion ou pas du tout et qu’il y autre chose derrière ce phénomène. En tout cas, elle allait devoir se montrer plus prudente que jamais si elle compte réussir cette mission et surtout, en sortir vivante. Cela dit, si ils sont tous tombé dans un Genjutsu ou juste elle, quel a été l'élément perturbateur ? Et depuis quand ils sont tombé dedans ? En espérant faire erreur et qu'ils ne sont pas tombé dans ce piège.



Spoiler:
Hatake Hotaru
Hatake Hotaru
Chûnin de Kumo
Chûnin de Kumo
Messages : 75
Date d'inscription : 23/02/2024

Feuille de personnage
Niveau: 9
Ryôs: 0
Rouleaux: 38
XP:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV032/90[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (32/90)
PV:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV0600/600[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (600/600)
PC:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV0620/620[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (620/620)
Force: 10
Défense: 33
Agilité: 40
Esprit: 65

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Empty Re: [MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya]

Lun 15 Avr 2024 - 12:56
Chasse ouverte !




Faisant une ronde pour s’assurer que rien ne surprenne le groupe organisé, Hotaru et le chien loup faisaient en sorte de ressentir toutes présences hostiles. Mais fort est de constater que rien ne venait les déranger et ce n’est pas plus mal… Du moins pour le moment ! Si la ronde était calme malgré le décor sinistre, bientôt, quelque chose viendrait troubler ce calme et pour cause…
Alors que rien n’était discernable, les pas se faisaient lourd. Et avec eux… Un véritable déluge se produit. Si cela n’était pas perceptible dès le départ, c’est bien trop soudainement que l’ambiance des lieux changea. Tel un mauvais présage, le climat semblait prendre lui-même peur. Et s’il s’agissait que d’une impression vague, très vite les choses dégénèrent et les sens de chacun se mettaient en alerte. Et.. quelle alerte !


[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] ?imw=5000&imh=5000&ima=fit&impolicy=Letterbox&imcolor=%23000000&letterbox=false


Que ça soit Hotaru ou son compagnon, chacun eu sa réaction personnelle. Shiro se sentant agressé, il se mit en position défensive et grogna en cherchant du regard d’où provenait la menace et dès qu’il retrouva ses esprits il partit rejoindre son maître. De son côté, Hotaru s’immobilisa devant cette véritable pression exercée par un ou plusieurs inconnus, impossible de savoir. Cependant, ce qui était vraiment palpable était cette envie de sang et cette aura meurtrière qui semblait teinter le ciel lui-même… Pour sûr, les poils du Hatake s’hérissaient d’eux-même et malgré le frisson ressentis il garda la tête froide en rejoignant l’Amatsumara non loin de là.
Restant aux aguets, le chien-loup débarqua en trombe, en alerte totale. Cherchant du regard, le loup semblait prêt à bondir au moindre ordre du maître, preuve que la situation était sérieuse.

Par précaution, le Hatake réalisa un mudra pour user d’un kai, mais… en théorie, cette sensation désagréable ne disparaitrait pas, signe que la menace est bien réelle et sérieuse qui plus est. Il allait devoir se préparer au pire.

« Shiro, essaie de le/les repérer. »

Dès lors, la bête se mis à user de son odorat très fin pour tenter de repérer quoi que ce soit qui pourrait être utile. Et si par chance ils repéraient quelque chose de suspect, le Hatake en profiterait pour aiguiller Kazuya et son invocation. Ils n’avaient que cette carte à jouer pour l’instant, mais en coopérant de façon proche, le groupe pouvait peut-être gagner la suprématie tant sur terre que dans les airs ! Idéal pour éviter une mauvaise surprise, ou se préparer correctement au pire en cas d’encerclement par exemple !

Gardant tant bien que mal la tête froide, le jeune homme vint à observer les alentours et ferma brièvement les yeux. Se concentrant au maximum, il essaya de cartographier les alentours et élimina un à un les bruits superflus. Qu’il s’agissait de la respiration de ses compagnons, de ses coéquipiers, puis des villageois… Pour tenter de repérer quelqu’un, il se dit qu’une personne louche serait quelqu’un justement de nullement paniqué ou anxieux… Il chercha donc des battements de cœur réguliers, légers, ou quoi que ce soit qui ferait penser à quelqu’un d’excité et « joyeux ».

« Hmm… »

Le Hatake et son compagnon tentaient d’assurer au maximum la surveillance en plus de l’invocation de Kazuya.



Codage par Libella sur Graphiorum



Stats:
Narukami Kazuya
Narukami Kazuya
Chûnin de Kumo
Chûnin de Kumo
Messages : 12
Date d'inscription : 01/02/2024

Feuille de personnage
Niveau: 10
Ryôs: 700
Rouleaux: 36
XP:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV075/100[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (75/100)
PV:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV0420/420[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (420/420)
PC:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV0600/600[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (600/600)
Force: 10
Défense: 52
Agilité: 44
Esprit: 85

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Empty Re: [MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya]

Ven 19 Avr 2024 - 0:34


Mariage malheureux
Il m'est arrivé très souvent au cours de mon existence de pressentir quelque chose ou d'attendre un évènement inattendu, de la flairer, prête à bondir dès qu'il pointera le bout de son nez. C'est cela l'aventure. △
Hatake Hotaru & Amatsumara Amanozako
Silencieux, Kazuya se concentre pour ne manquer aucune des informations que les yeux de son invocation lui transmettent. Ses sourcils se froncent involontairement sous la déception de ne voir que de la neige à perte de vue. Le décor aux alentours ne laisse aucun doute sur les événements qui s'y sont déroulés, mais ce n'est pas cela qui leur permettra d'avoir de meilleurs renseignements sur les adversaires qu'ils rencontreront. « C'est étrange, Uguisu ne détecte aucune présence humaine dans les environs. » Des cadavres devraient normalement parsemer le champ de bataille, mais les seules preuves que des hommes et des femmes aient été assaillis ici sont les épaisses flaques chargées d'hémoglobine qui habillent le sol. Quelque chose finit enfin par attirer son attention quand le rapace tourne la tête en direction d'un étrange brouillard au travers duquel ses Tenseigan ne parviennent pas à voir. En forçant un peu, il est tout de même possible de distinguer un discret point blanc qui ne manque pas d'intriguer le volatile.

Le Narukami, lui, est brièvement distrait par le premier grondement de tonnerre qui l'assourdit. Il n'y a pas que la météo qui change, l'atmosphère elle-même semble vouloir prévenir le trio des Nuages du danger qui les menace. Le garçon aux cheveux blancs interrompt brièvement sa marche lorsqu'il se retrouve soumis à une insupportable pression. Ses cinq sens se mettent en alerte alors que l'entièreté de ses muscles se tendent en une seule fois. La menace est-elle qu'il a l'impression d'entendre quelqu'un le suggérer de faire demi-tour. La voix d'Amanazako le rappelle cependant à l'ordre avant qu'il ne se reconcentre sur le partage visuel avec camarade à plumes. Le point précédemment repéré dans le brume s'est transformée en une silhouette parfaitement perceptible pour la vue pénétrante d'Uguisu qui est améliorée par le Dojutsu de Kumo. Leur vision s'éclaircit par elle-même d'ailleurs, sans qu'ils n'aient besoin de réaliser la moindre action pour avoir une meilleure perception de ce qu'il est en train de se passer. « Il y a quelqu'un là-bas. Il.. danse ? » Kazuya penche la tête sur le côté, comme si cette action pourrait lui permettre de mieux comprendre cette image irréaliste. Coïncidence, ou peut-être l'a-t-elle entendu, la silhouette cesse ses étranges mouvements pour regarder dans leur direction. « Il nous fait face, mais j'ignore s'il nous a repérés ou pas. » Ce n'est malheureusement pas tout de suite que la réponse leur sera donnée. En effet, le corps qui était aisément identifiable disparaît soudainement dans l'ombre.

Ses pupilles fleuries se dilatent, comme à chaque fois qu'il recourt à leurs facultés de détection d'illusion. Uguisu s'est ressaisit, lui aussi. La curiosité le pousse à cesser son opération de reconnaissance pour aller se déplacer du côté du voile obscur qui semble être une source de bien des dangers. « Quelque chose de louche se passe à Shimo, je vous le dis. On n'a pas d'autre choix que d'avancer cependant. Allons-y. » La soif d'aventure qui le motivait au départ commence progressivement à se muter en un comportement plus prudent. Qu'est-ce que le Pays du Gel leur réserve, hein ?

:copyright:️BESIDETHECROCODILE


Récapitulatif:
Narrateur
Narrateur
Messages : 153
Date d'inscription : 01/10/2023

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Empty Re: [MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya]

Mar 23 Avr 2024 - 0:43

Event Tour 3
Mission Rang B



Mariage Malheureux


“Certains attendent que le temps change, d'autres le saisissent avec force et agissent.”
- Dante Alighieri



En dépit de l’étrange coup de pression que le groupe avait pu ressentir dans l’atmosphère, rien de terrible ne sembla se passer… Plusieurs secondes s’écoulèrent, jusqu’à ce qu’une minute ne se termine, puis deux et… rien. Rien d’autre que le tumulte tonitruant de l’orage, qui se faisait de plus en plus proche, les lourds nuages opaques qui l’accompagnaient s’empressant de cacher la moindre once de soleil qui aurait eu l’audace de vouloir se rafraîchir sur la neige, plongeant le pays sous une nouvelle ère de ténèbres aux premières heures de l’aurore.

Si ce caprice des cieux aurait pu sembler naturel, la taille du cumulus ainsi que la vitesse avec laquelle celui-ci se déplaçait et s’étendait avait quelque chose d’irrégulier. Désagréable… Forçant une sensation d'inconfort à tous ceux qui s’y arrêtaient suffisamment, à condition, déjà, de l’avoir vu approcher. Non, la foudre ne venait pas pour Shimo, la foudre semblait bien venir bel et bien pour les Kumojins dont l’attention était portée ailleurs. Le Hatake, qui avait poussé son attention à son paroxysme, remarqua quelque chose d’étrange accompagnant le grondement approchant de la foudre… Une cacophonie frénétique, improbable, du battement compulsif de milliers de plumes découpant l’air et le son sur leur sillage.

Les invocations, plus sensibles encore que ne l’étaient les shinobis à la tension qui ne cessait de grimper tout autour d’eux et lorsque Shiro revint vers son maître, l’animal mystique semblait particulièrement agité, même si ses babines tremblaient légèrement en s’étirant peu à peu. Dans un gémissement plaintif, il vint poser le front contre la jambe de Hotaru, haletant avec force.

Chaque membre de l’escouade semblait sur le qui-vive, prêt à réagir à n’importe quelle menace et eurent même la présence d’esprit de tenter de se prémunir d’une potentielle illusion à l’aide d’une incantation de rupture, qui ne changea malheureusement (ou heureusement ?) rien à leur situation. De là à savoir s’ils étaient bien à l’abri d’un genjutsu ou s’ils étaient simplement trop faibles d’esprit pour s’en prémunir, la question restait évidemment entière.

Amanozako ne possédait peut-être pas les aptitudes sensorielles de ses compères, mais elle devait savoir la protection qu’offrait leur formation. Au vu des capacités spécifiques du groupe savamment assemblé, il était bien impossible pour qui que ce soit d’échapper à leur vigilance. Rien ni personne ne pouvait pénétrer dans leur périmètre de sécurité sans qu’ils n’en aient immédiatement conscience et qu’ils ne fondent sur l’ennemi pour le neutraliser sans outre forme de procès. Rien ni personne ne pouvait les atteindre. Ni elle, ni aucun de l’élite des ninjas de Kumo envoyée pour libérer les innocents Shimojin de l’envahisseur barbare. Aucune raison d’avoir peur, aucune raison de reculer, pour des shinobis au mental semblable à l’acier trempé n’ayant rien à envier aux artefacts de Kiri.

« Ouiiii, ton camarade a raison. » Susurra une voix collée à l’oreille de la seule femme du trio. « Il est trop tard pour faire demi-tour, maintenant ♫ »

Si elle était bien la seule à entendre cette étrange voix et que cela aurait sans doute été suffisant pour faire questionner sa santé mentale à ses collègues, c’était bien le cadet des soucis de la guerrière. Outre le son désagréable de ces paroles étrangement glaciales et détachées, le pire était sans doute la sensation belle et bien physique de deux mains aux doigts longs et osseux lui agripper les épaules et la nuque, ainsi que la sensation horrifiante d’une langue tranchante comme un lit de rasoir lui râper la peau de la joue.

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] 3odl
« Quelles belles offrandes que voilà. » Ricana la voix vaporeuse, avec un épais rictus sur les lèvres qu’Ama ne pouvait que deviner du coin de l'œil. « Enfin, enfin, enfin, enfin ! Faites vite mais… A-tten-tion. A. Vous. ♫ » L’étrange personnage gloussa joyeusement avant de s’interrompre dans un “oh” sonore, un index rachitique dépassant le coin du champ de vision de la kunoichi pour se pointer en direction de Hotaru. « Oh, il n’a pas l’air d’aller bien. Tous ses vaccins sont à jour, dis ? Dis ? »

Si elle venait à se retourner, la Kumojin n’aurait vu absolument personne derrière elle, preuve qu’elle avait halluciné ou avait dû être hypnotisée pour toute cette intéraction et… Pourtant.. Pourtant, la salive glaciale qui lui collait la joue et la taillade qui s’y trouvait n’avait pas disparue en même temps que le reste de l’apparition…

« Il arrive. » Put-elle entendre dans un dernier soupir amusé qui s’évapora rapidement mais non sans lui résonner dans le crâne.



Le sujet semblait suffisamment alarmant pour en discuter avec les autres, mais une explosion assourdissante retentit en écho dans tout l’isthme du gel, ouvrant les nuages sombres qui projetèrent une lumière incandescente qui illumina les terres blanches comme s’ils avaient soudain été déplacés en plein moment du zénith. Du ciel tombèrent quatre traits de foudre meurtriers aux contours obscurs, s’abattant dans un claquement de tonnerre sur les shinobis démunis ainsi que le pauvre Uguisu.

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] 8jvg

Traversant ses cibles en les enveloppant entièrement, calcinant tout sur son passage, la colère divine laissa de nouveau place à la pénombre et, tout en haut de leurs têtes, une douzaine de serres semblables à des doigts pointus et squelettiques sertis au bout de lourdes ailes de plumes noires et sales écarta encore davantage les nuages pour en extirper une multitude de corbeaux qui inondèrent les cieux en piaillant férocement. Un bec démesuré les suivit bientôt, accompagné d’une tête recouverte de plumes visqueuses et d’une paire d’yeux vides et détachés de toute émotion, les toisant de tout son haut comme un humain observerait des insectes.

L’immonde animal se gargarisa quelques secondes, comme pour se préparer à régurgiter avant de se tendre vers l’avant pour laisser un hurlement titanesque, lugubre et sombre emplir la peine enneigée, vrillant les tympans des shinobis en menaçant de les fendre, plus désagréable encore que la morsure du Raiton qui venait de les croquer. La bête les observait en remuant lentement le crâne, avançant peu à peu pour sortir de son manteau nuageux qu’elle déchirait allègrement.

Puis, d’un coup, la monstruosité chuta à toute vitesse comme une masse en se dirigeant tout droit vers le sol. Sans même chercher à freiner sa chute, le gigantesque corbeau s’abattit par terre avec fracas en soulevant des particules de neige ensanglantée tout autour de lui. La bête dépassait les vingt mètres de hauteur et bougeait son corps et ses membres sur des tempos différents lui donnant l’apparence d’un pantin désarticulé dont les plumes frémissaient au moindre geste.

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Cnfk
« Ka… ra… su… Shi… ne… » Brailla la chose avec une voix rauque, avant d’ouvrir le bec pour cracher trois boules crépitantes en direction des survivants.

Les projectiles s’approchèrent à vive allure en sifflant furieusement, déplaçant le sol au-dessus duquel ils se déplaçaient en y creusant une véritable tranchée sur leur sillage en direction de leurs proies.


Tour 3 - Récapitulatif:



Code by Frosty Blue de never Utopia
avatar
Invité
Invité

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Empty Re: [MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya]

Mer 24 Avr 2024 - 11:23

Hotaru & Kazuya
Mariage malheureux


Sur le trajet, l’ambiance semblait étrange avec une certaine pression et des frissons parcourant le corps de la guerrière. Amanozako n’aimait pas ce sentiment, cette atmosphère lugubre, comme sortie de nulle part. Cette sensation en elle n’était pas normale et elle donna la directive d’utiliser un kai pour se libérer d’un quelconque genjutsu. Elle ne sait pas si c’est réellement le cas, mais par précaution, elle réalise un mûdra et concentrer sur chakra avant de le libérer. Après cela, la jeune femme ne ressent pas de différence et elle ne sait pas si l’illusion a été brisée ou non, sans savoir si elle était plongée dans un monde fictif. En tout cas, Amano ne peut rien faire d'autre pour le moment et il fallait attendre la suite pour découvrir les choses. Cela dit, Kazuya semble avoir remarqué quelque chose, comme une personne en train de danser, avant qu’il ne la voit plus. Franchement, les événements étranges vont commencer à s’enchaîner et elle n’aime pas du tout cela. Ils ne sont pas à Shimo no Kuni depuis quelques minutes que déjà, elle a l’impression que leur arrivée a été remarquée. Pourtant, la Dame de fer est sûre de n’avoir rien fait d’étrange ni d’action pouvant faire en sorte qu’on sache qu’ils sont là. Il en est de même pour Hotaru et Kazuya. Pour le Narukami, il se passe des choses bizarres à Shimo et il fallait continuer d’avancer pour se dépêcher de s’y rendre.

Soudain, la kunoichi entend une voix qui lui susurre à l’oreille et il y avait comme une présence derrière elle. Kazuya avait donc raison sur le fait qu’il y a quelque chose qui se trame dans Shimo et il était à présent trop tard pour faire demi-tour. Sur le moment, Amanozako est surtout surprise et en l’état, elle ne réagit pas. Cette personne la menace peut-être d’une arme ou elle n’est pas peut-être seule. Agir de manière impulsive pourrait être risquée et il fallait réfléchir un peu plus tout en faisant attention. Serrant son poing droit, l’Amatsumara espérait qu’il y ait une ouverture, un moment où elle peut frapper avant de déstabiliser l’ennemi et le neutraliser afin de s’en débarrasser. Or, elle a l’impression que ni Hotaru ni Kazuya ne peuvent voir l’individu et si elle est sous illusion, ça ne pourrait pas faciliter les choses. Il faut qu’elle garde son calme et qu’elle patiente un peu afin de récupérer sa lucidité. Si proche, ses doigts presque osseux la touchant et cette horrible langue qui semble si tranchante qui caresse sa joue. Elle peut sentir la salive de l’inconnu sur sa joue, une sensation horrible. Une seule envie, elle voulait le massacrer jusqu’à ce qu’on ne puisse plus le reconnaître. Or, il est un peu bavard et il pourrait lâcher une information. C’est pour cela qu’elle ne fait rien, tout comme elle reste prudente afin de ne pas se faire tuer bêtement.

Il n’y a plus personne derrière elle, avant de voir l’individu à côté de Hotaru, sans que ce dernier puisse le voir ou l’entendre. Une illusion ? Non, elle a toujours sa salive sur sa joue. Une technique de camouflage avancée ? Autre chose lié à un Kekkei Genkai ou un Hiden ? Difficile de le savoir, mais elle n’aimait pas cela. N’empêche, ça confirme ses pensées, ils ont été repérés et l’ennemi doit savoir qu’ils sont là. D’après ses derniers mots, quelqu’un arrive.

« Faites attention…On a été repéré. »

Elle dit cela tout simplement, sans même argumenter. Ayant été la seule à avoir vu cette silhouette, il ne faut pas croire qu’elle est devenue folle ou prise sous une illusion. Et pourtant, elle peut prouver cela, avec cette salive et cette légère entaille à la joue. L’orage continue à gronder et ce n’est pas bon du tout. D’un coup, les nuages se déchirent violemment, les yeux de la guerrière observent le ciel. D’un coup, des éclairs tombent dans leur direction et prêt à leur occasionner de lourds dégâts.

« Évitez les éclairs, on est attaqué ! »

Elle gonfle ses poumons, tout en observant l’éclair arrivant dans sa direction. Elle pensait que l’attaque pourrait venir du sol et non des airs. Il est clair que leur opposant est quelque chose capable de voler ou alors un utilisateur de Raiton extrêmement douée, plus que Hotaru pour faire apparaître des éclairs depuis les cieux. Le moment venu, elle relâche la pression et souffle un puissant burst de poussière d’acier en direction de l’éclair qui lui est destiné.

police-doom

axvt.jpg

L’attaque de l’Amatsumara parvient à annihiler l’éclair qui lui était destiné, tout en espérant que ses coéquipiers puissent y parvenir à leur tour. Maintenant, il fallait trouver leur adversaire afin de l’attaquer avant qu’il ne puisse faire quoi que ce soit. Or, des bruits venant du ciel perturbent la kunoichi et elle y voit plusieurs oiseaux presque cadavériques. Des kuchiyose, maintenant, elle comprend mieux comment les éclairs se sont abattus sur eux depuis les hauteurs. Mais le plus inquiétant n’est pas eux, mais le plus gros qui les suit. Un Corbeau géant qui semble ressembler à un zombie qu’à une bête. Ce monstre transforme la zone en une ombre gigantesque lorsqu’il passe au-dessus du trio avant d’aller un peu plus loin. Son cri est si puissant et horrible à la fois que les oreilles de la femme ont légèrement mal. Cette créature semble lourde avant de s’écraser un peu plus loin de leur position. Il est vraiment éloigné de leur position, mais l’environnement semble aussi jouer en leur faveur. Il a l’air lourd également, il doit mettre du temps pour s’envoler, mine de rien. Une supposition qu’elle va garder au coin de la tête.

Il n’a pas l’air d’être une invocation ordinaire et sa manière de gesticuler, on dirait un pantin. Est-ce réellement un animal vivant ? Ou est-ce lié à de la nécromancie ? Difficile de le savoir, il y a quelque chose d’étrange chez la créature, aux yeux de la Kumojine. De toute manière, elle en saura un peu plus dès qu’elle parviendra à se rapprocher de lui et à lui infliger des dégâts. Or, elle semble devoir se défendre à nouveau contre l’une de ses attaques. Une autre attaque Raiton en perspective de la part de la créature. D’un mouvement de main, la kunoichi forme un mur d’acier face à elle.

police-doom


axvt.jpg

L’attaque est quasiment encaissée par le mur d’acier de la kunoichi. Cela dit, le mur s’effondre tout de même et elle reçoit de légères blessures. Il n’y a rien de bien grave, mais ce monstre est puissant. La kunoichi a de la chance d’avoir un Kekkei Genkai comme le Kôton afin de se défendre presque confortablement. En dehors de cela, il sera dangereux de ne pas attaquer la créature, mais vu la distance qu’il y a entre eux et elle, il va falloir faire vite. Il va falloir se servir de l’environnement pour se cacher et s’approcher sans subir trop de dégâts de sa part. Le seul problème, c’est les petits corbeaux qui sont également présents.

« Utilisez l’environnement pour approcher le plus discrètement possible de la créature, il faut l’abattre. »

Dit-elle en se déplaçant rapidement en direction d’une petite falaise, afin de se cacher entre un arbre et les rochers, là, la créature ne pourra pas trop la voir. Il va falloir continuer à avancer, en espérant que tout le monde ait pu se défendre et agir pour l’atteindre.



Spoiler:
Hatake Hotaru
Hatake Hotaru
Chûnin de Kumo
Chûnin de Kumo
Messages : 75
Date d'inscription : 23/02/2024

Feuille de personnage
Niveau: 9
Ryôs: 0
Rouleaux: 38
XP:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV032/90[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (32/90)
PV:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV0600/600[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (600/600)
PC:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV0620/620[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (620/620)
Force: 10
Défense: 33
Agilité: 40
Esprit: 65

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Empty Re: [MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya]

Jeu 25 Avr 2024 - 2:07
Chasse ouverte !




Cette situation était bien étrange. Rien à l’horizon, rien qui ne se faisait détecter… c’est à se demander si nous étions vraiment utiles… Cependant, si le chien ne repéra rien, son attitude se fit assez inquiétante, tandis que de son côté, le maître continuait de se concentrer pour tenter de repérer quelque chose. Des nuages semblaient se rapprocher dangereusement et avec eux s’accompagnaient une drôle de sensation. Analysant la chose, le shinobi fronça les sourcils. Depuis quand un nuage fait « ce » bruit ?

« … Ce n’est pas bon… Shiro… bouge et prends de la distance… »

Est-ce que Hotaru était nerveux ? En apparence non… Mais seulement en apparence, car cela ne lui dit rien de bon, vraiment pas ! Se concentrant au maximum, ce dernier allait être sérieux dès le départ, devant user de toutes les capacités de son clan. C’est comme si le décor lui-même lui ordonner de faire cela… Ce nuage, ces bruits… C’est bizarre que Shiro ne ressente rien alors qu’il doit être meilleur que lui à ce petit jeu, mais ce que les oreilles d’Hotaru arrivent à capter, c’est tout sauf normal.

« … Ce nuage… »

Ouvrant grand les yeux, il aurait dû faire confiance à son instinct alors que tout se passait en quelques secondes. Le nuage prenait des airs de ventre qui s’ouvrait pour non pas laisser apparaitre un nouveau-né, mais des rayons lumineux de très mauvais augure. Seule en apparence l’Amatsumara fut apte à parler, alors que le Hatake bougea de lui-même, gardant pour lui le cri de surprise qui l’habitait, ou les paroles qu’il aurait voulu dire. Le loup avait déjà bougé de là tandis que son maître vint à tenter de fuir à cet assaut totalement imprévisible. Si dans un premier temps l’esquive semblait possible, ce fut la suite qui était dérangeante, car il ne s’agissait en rien d’une attaque simple… Si s’écarter du point d’impact n’avait pas été compliqué, échapper au souffle était une autre histoire !Lle souffle de l’attaque percuta de plein fouet le dos du jeune homme qui le sentit clairement passer… Et si pour certaines, elle avait un avantage grâce au type de son clan, il n’en était rien pour le surdoué du Raiton… Ce dernier fut percuté par une force qui lui donnait l’impression d’être broyé par une force le dépassant de très loin. Les réflexes du jeune homme n’avaient pas été suffisant pour échapper à cet assaut d’un domaine qu’il est censé maîtrisé à la perfection.
Pestant face à ce début pour le moins imprévu, le shinobi se devait d’agir, mais … c’est sans compter sur ce qui suivait. En effet, une forme titanesque descendait du ciel de façon morbide, à moins que ça soit son allure ? En tout cas, cela ne laissait présager rien de bon… Hors de question de rester immobile durant cet instant ! Fonçant à toute allure, le jeune homme chercha à s’avancer le plus possible et chercher un coin où se cacher de cette immonde créature ! Usant du terrain à son avantage, le rouquin tenta de disparaitre de la vision de la créature et fit bien compte tenu de ce qui suivait !

« Merde !!! »

Des orbes semblaient foncer ici et là, laissant imaginer au jeune homme ce qui se serait passé si ce dernier aurait dû faire face à cela. Entre la première attaque et la seconde… survivre aurait pu être envisageable, mais cela aurait été clairement être laissé aux portes de la mort. Le jeune homme restait calme en apparence, mais ses sueurs froides ne tromperaient personne s’il avait de la compagnie à ses côtés. Calmant tant son rythme cardiaque que respiratoire, il posa alors la question suivante, espérant être entendu.

« Tout le monde va bien ?! »

Shiro tentait de son côté de se camoufler en usant de son environnement, tout en maintenant la surveillance via l’odorat ! Même si cette créature était étrange, il restait aux aguets, tentant de vérifier s’il n’y avait pas du nouveau suite à cet assaut pour le moins redoutable. L’odeur de son maître lui était familière, celle des coéquipiers approximatifs, alors son flaire allait-il repérer quelque chose d’anormal ?

Hotaru de son côté retrouvant peu à peu ses esprits, il se claqua les joues pour se redonner contenance et vint à créer des clones identiques à lui. Les deux clones avaient une tête bien blême, correspondant bien à l’état d’esprit profond du jeune homme. Hotaru devait motiver les troupes au plus vite.

« Toi, tu vas faire l’appât ! Soit le moins discret possible ! Quant à toi… Tu vas te cacher et on va avancer le plus discrètement possible ok ? Reste bien vers les arbres et attendons le bon moment pour frapper ! Il y aura bien un moment où cette chose va avoir un moment d’inattention ou une ouverture. »

Reprenant son sérieux, le jeune homme en oubliait presque ce qui venait de se passer. Et d’ailleurs, pour se donner de la force, il enfila son masque fétiche de sorte à « demander » le soutient de son frère ! Bien qu’il ne prie pas, il espérait grandement que ses croyances allaient l’aider à passer ce moment, car il est hors de question qu’il meurt ici et aujourd’hui ! Le ninja avait trop à faire.

S’étant mis d’accord, les clones agirent en conséquence, le premier allant vers les arbres, tandis que l’autre quittait la cachette pour se mettre un peu en évidence.  Pour un peu, il agiterait les bras, mais ne le faisais guère, jugeant que le fait que la zone soit dégagée, cela serait suffisant pour être vu, sa crinière orangée n’arrangeant rien à sa discrétion…

Il ne restait plus qu’à prier que ce monstre n’ait pas de techniques plus encombrantes que celles déjà montrées en ce début de mission. D’ailleurs, pour une mission de Rang B… N’est-ce pas plus dangereux que d’ordinaire ? La pensée vint à presque avoir un énième frisson au shinobi qui se le jurait… une fois rentré, il prendrait son meilleur bain et ne manquerait pas de s’y couler pour oublier ce mauvais moment. Qu’il est détestable de se rendre compte que des fois on aurait mieux fait de rester couché au lit… Pourtant, malgré cette pensée, il se réconforta en pensant au fait d’être aux côtés de ses compagnons et surtout Amanozako. Quel homme il aurait été s’il n’avait pas suivi celle-ci dans ce merdier ? Sans doute un de la pire espèce…



Codage par Libella sur Graphiorum



Stats:
map:
Narukami Kazuya
Narukami Kazuya
Chûnin de Kumo
Chûnin de Kumo
Messages : 12
Date d'inscription : 01/02/2024

Feuille de personnage
Niveau: 10
Ryôs: 700
Rouleaux: 36
XP:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV075/100[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (75/100)
PV:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV0420/420[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (420/420)
PC:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV0600/600[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (600/600)
Force: 10
Défense: 52
Agilité: 44
Esprit: 85

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Empty Re: [MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya]

Dim 28 Avr 2024 - 2:53


Mariage malheureux
Il m'est arrivé très souvent au cours de mon existence de pressentir quelque chose ou d'attendre un évènement inattendu, de la flairer, prête à bondir dès qu'il pointera le bout de son nez. C'est cela l'aventure. △
Hatake Hotaru & Amatsumara Amanozako
Le Narukami lève les yeux au ciel, le grondement qui résonne comme une menace à ses oreilles est synonyme de mauvais présage. Son cerveau cherche à traiter toutes les informations qui lui sont parvenues en un temps très court. L'orage, la mystérieuse silhouette qui dansait et la puissance vague d'intimidation que le trio a ressentie, ... Non, aucune idée de ce qui pourrait bien lier ces trois phénomènes. Il secoue alors négativement la tête en guise d'abandon. Tant pis, les choses lui paraîtront sûrement plus claires quand il sera de nouveau confronté à ces dernières. Il lui faut se concentrer sur l'opération de rescousse pour le moment. Kazuya garde son habituelle assurance pendant qu'il continue de marcher, bien qu'il reste sur ses gardes en profitant au maximum des talents de chasseur d'Uguisu pour ne manquer aucun détail qui pourrait freiner son groupe.

Pourtant, même dans ces conditions, l'escouade parvient tout de même à être attaquée par surprise. L'obscurité, si oppressante à la base, se fait soudainement moins présente pour permettre à plusieurs jets lumineux d'éclairer la zone tout en cherchant à heurter les Kumojin. L'instinct du natif du Pays de la Foudre prend le dessus sur ses capacités de réflexion, sans quoi il serait resté immobile pour comprendre tardivement qu'il était la cible d'une attaque. Kazuya improvise un déplacement instantané qui le propulse contre un arbre en bas d'une falaise. L'attaque électrique s'avère malheureusement plus rapide que sa manœuvre d'évasion. S'il a pu limiter les dégâts, ce dernier ne s'en retrouve pas moins blessé au niveau de l'épaule gauche et une partie du biceps, ce qui ne manque pas de le faire grogner de douleur lorsqu'il se relève. « Je ne suis pas sûr de pouvoir encaisser d'autres salves de ce type... » Est-il forcément d'admettre avec honte. La perte de connexion visuelle avec son invocation lui fait temporairement oublier les dommages qu'il vient d'encaisser. En tournant la tête vers l'oiseau de proie, le Narukami constate avec effroi que l'animal agonise au sol, les plumes brûlées par l'offensive surprise. « C'est... C'est pas juste, je n'ai rien pu faire. Temps mort... Donne-moi cinq petites minutes pour me reposer et je lui fais sa fête à ce corbac... » Même en incapacité de se battre, Uguisu n'en démord pas. Son corps ne l'entend cependant pas de cette oreille et l'oblige à aller récupérer au sanctuaire des rapaces. L'invocateur ne se cache pas pour jurer en le voyant disparaître dans un nuage de fumée similaire à celui qui a précédé son arrivée un peu plus tôt.

A l'aide de ses pupilles particulières, le jeune homme réussit à travers l'arbre qui bloque son champ de vision pour apercevoir au loin la gigantesque créature qui s'en est prise à eux. Aux premiers abords, il le confond avec l'un des immenses volatiles avec qui il a signé un pacte, mais le détailler un peu plus longuement lui fait réaliser l'espèce de son assaillant. Le corbeau qui leur fait face a l'air bien particulier. Sa manière de se mouvoir lui fait penser à l'individu en blanc qu'il a aperçu. Le ninja aux cheveux d'argent n'a aucune idée de ce qui est en train de leur arriver, mais est certain que leur aventure risque de se terminer bien trop prématurément s'ils ne viennent pas à bout de la menace ailée qui vient de faire son apparition. Le bruit d'une explosion, signe d'une seconde salve, l'encourage à agir rapidement. Puisqu'une seule attaque lui suffit à atteindre plusieurs cibles, il vaut mieux faire diversion pour l'inciter à toucher les mauvaises personnes et avancer en même temps. Kazuya possède, par chance, une technique créée exactement dans ce but. Il se sert des majeurs et des index de chacune de ses mains pour former une croix avec et générer deux copies conformes de lui-même à ses côtés. « Les grands esprits se rencontrent. » Déclare l'une de ses répliques à Hotaru ou l'un de ses clones, allez savoir, en réalisant qu'ils ont effectué la même action au même moment. Trois Hatake, trois Narukami et une Amatsurama, sept cibles au total donc. Qui le corbeau va-t-il se décider à attaquer ?

Le détenteur des Tenseigan n'attend pas d'avoir une réponse avant d'effectuer des mudras bien précis. Le sol s'effrite ensuite  petit à petit sous ses pieds pour le faire s'y enfoncer. Il n'y a plus que sa tête qui dépasse de la terre quand il partage quelques dernières indications au reste de son équipe. « Je vous laisse avec mes deux clones. N'hésitez pas à les solliciter pour qu'ils servent de diversion. Moi, je vais tenter de m'approcher de lui de manière plus discrète. » Une fois parfaitement caché dans son environnement, le shinobi entame son avancée en espérant ne pas être repéré. Ses doubles, eux, s'avancent en profitant du relief pour ne pas être vus. Lorsqu'il s'arrête, l'un des clones utilise son Dojutsu pour analyser le corvidé et les petits compagnons qui lui tournent autour. L'étrange attitude de celui-ci lui laisse penser qu'il pourrait potentiellement apprendre des choses quant à sa nature ou quant à une zone interne plus intéressante à frapper qu'une autre. Cette inspection permet également de transmettre la dernière position de la bête avant que le Tenseigan ne s'évanouisse pour lui faire économiser du chakra.

:copyright:️BESIDETHECROCODILE


Récapitulatif:
Narrateur
Narrateur
Messages : 153
Date d'inscription : 01/10/2023

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Empty Re: [MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya]

Dim 5 Mai 2024 - 8:32

Event Tour 3
Mission Rang B



Mariage Malheureux


“Certains attendent que le temps change, d'autres le saisissent avec force et agissent.”
- Dante Alighieri



Composant comme il le pouvait contre l’arrivée surprise de l’étrange monstruosité ailée, la team de Kumo s’en était somme toute relativement bien sortie. La morsure des éléments ne les avait bien sûr pas totalement épargnés, mais le premier coup de jus semblait avoir eu un effet bœuf pour les forcer à s’activer. Le danger n’avait pas attendu qu’ils soient prêts pour se présenter et même s’ils n’avaient pas pénétré le territoire depuis si longtemps, l’escouade semblait déjà repérée. Comment cela était-il possible ? Qu’est-ce qui avait bien pu attirer une quelconque attention sur eux ? N’avaient-ils pas été suffisamment prudents..?

Pour le moment, leur esprit était bien trop occupé par leur simple survie pour qu’ils aient réellement le loisir de se poser de telles interrogations, très certainement. Malgré tout, l’équipe semblait bien huilée et ils se mirent rapidement en branle une fois les dégâts mitigés comme ils le pouvaient. Visiblement rassasiés par le premier assaut et sans grande hâte de demander leur reste, ils eurent le bon sens non seulement d’employer le terrain autant que possible à leur avantage au vu de leur maigre capacité de déplacement mais surtout, eurent la bonne idée de mettre en place des leurres. Un bon Bunshin était après tout quasiment impossible à détecter de l’original, même pour les utilisateurs les plus aguerris du Dojutsu et c’était sans nul doute un bon moyen de semer le doute et la zizanie chez ses adversaires.

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Xrsi
« Ka… ra… su… lé… » Maugréa la bête avec lassitude.

De ses yeux vides et sans vie, la créature semblait maintenir son attention dans leur direction en remuant son corps démesuré qui semblait incapable de rester immobile ne serait-ce que l’espace d’une seconde. Son large cou désarticulé s’agitait en montant de plus en plus haut comme pour essayer d’élargir son champ de vision, alors que son crâne oscillait de gauche à droite et de haut en bas de manière saccadée, mécanique.

Les shinobis s’agitaient dans le bosquet comme des fourmis sous l’attention intriguée du monstre et le Narukami tenta de le sonder en retour, de ses pupilles inquisitrices. Devant ses yeux ébahis, il put voir un spectacle pour le moins dérangeant et qui ne devait sans doute pas lui être commun. A l’aide de sa vision à rayon X, il put voir sous les plumes crasseuses de sa cible et jusque sous sa peau distendue pour y voir une ossature disparate, morcelée, tellement fracturée par endroits que certaines parties de son corps ne semblaient connectées que par de la poussière d’os. A l’exception de son crâne, l’anatomie de la monstruosité avait de quoi faire froid dans le dos. Il paraissait camoufler un nombre incertain de membres sous son manteau de plumage ou être un amalgame de créatures éparses. Entre le nombre d’ossements et leurs positions, rien n’allait dans tout ça.

A y voir de plus près, quelque chose d’encore plus glauque semblait se camoufler sous la surface, en dessous de sa simple apparence physique. Une abysse insondable et ténébreuse qui happait Kazuya à la manière d’une sirène envoûtante, prête à l’attirer dans les limbes jusqu’à ce qu’il s’y perde, forçant son champ de vision à ne se focaliser que sur ce puit obscur. Puis, les ténèbres semblèrent se rassembler petit à petit en leur centre.

S’attirant depuis ses bords indéfinis comme le tissu d’un drap épais, lourd et comme imbibé de pétrole poisseux, le textile mystérieux soudainement formé s’accumula en une boule massive et rapidement lissée, sans la moindre imperfection. Puis, tandis que le porteur de Tenseigan devait encore en être à se questionner sur ce qu’il était en train d’observer, ayant perdu toute notion de panorama ou de décor pour se retrouver plongé dans un océan noir de jais, la surface dévorante se cribla d’une multitude de pupilles qui émergèrent soudainement de la masse.

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Aq56

Une infinité de pupilles accusatrices se braquèrent en même temps sur le ninja, leur air pourtant neutre véhiculant une agressivité difficilement retenue. Aussi sèchement qu’une gifle ou une douche froide, le contact visuel repoussa l’esprit du jeune homme pour le ramener à sa réalité, sous terre, avec sûrement davantage de questions que de réponses à celles qu’il avait déjà vainement tenté d’élucider.

« Trop… Nom… breux… » Articula difficilement la bête, avant d’étendre son cou bien trop long dans un égosillement sonore. « Trop… KAAAAAWWWW !!!! »



Se tordant vers l’avant, elle se déplaça en fondant vers l’avant comme une amibe emplumée, se rapprochant du groupe à une allure s’accélérant rapidement contrairement à ce que pouvait laisser supposer son comportement jusqu’à présent. La tête du corbeau n’était plus qu’une figure hurlante portée par un amas grotesque aux contours abstraits et changeants, pareil à une mélasse épaisse qui recouvrait la faune environnante, y laissant une substance qui en rongeait l’écorce et le feuillage. Un peu comme ce qu’avait pu constater leur collègue quelques secondes à peine auparavant, le reste de l’escouade put également voir une myriade d’orbites globuleuses émerger de la chose pour les épier pendant sa course.

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] I2bk
« KAAAAAW !!! RAAAAATS !!!!! SUB !!!!! MERGENT !!!! »

Se déversant comme un torrent à grande vitesse, l’horreur se scinda en crachant plusieurs gerbes poussant des piaillements assourdissants dans trois directions différentes, en se basant sur ce qu’il y avait de plus proche. La première se rua en hurlant sur le premier clone d’Hotaru, prête à l’engloutir sans s’arrêter et sans se douter de ce que celui-ci pouvait bien lui réserver. La seconde partit en ligne droite en direction du Hatake originel et du premier clone de Kazuya.

La dernière partie dévora les arbres et les buissons pour s’occuper des dernières répliques, deux Kumojins sur trois semblant à première vue s’en sortir sans s’attirer les foudres de leur prédateur, qui ne les avait peut-être pas remarqué. L’attaque détruisait tout sur son passage avec une férocité qui montait crescendo, commençant peu à peu à faire craquer le bois et creuser le sol sur leur passage. La vague marécageuse était prête à les attraper et les dévorer sans outre forme de procès s’ils ne réagissaient pas très vite à la menace.

Là où la bête s’était séparée, il restait encore un tas grouillant d’yeux et fait d’un duvet vaseux dans lequel bougeait librement le bec et l’expression fantomatique de cet être venu d’ailleurs. Fort heureusement pour eux, il ne semblait rien rôder d’autre dans les parages mais au vu de ce qui leur était tombé dessus sans réellement s’annoncer en l’espace de quelques minutes, peut-être ne valait-il mieux pas s’éterniser dans une zone à découvert plus longtemps que nécessaire avec un tel hôte pour leur tenir compagnie.



Tour 4 - Récapitulatif:



Code by Frosty Blue de never Utopia
avatar
Invité
Invité

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Empty Re: [MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya]

Dim 5 Mai 2024 - 13:33

Hotaru & Kazuya
Mariage malheureux


Les Kumojins parviennent à s’en tirer des premières offensives de la créature, mais pas indemne pour tout le monde. Amanozako avait décidé de rester à l’écart du groupe afin de tenter de prendre la créature sur le flanc droit. De leur côté, les garçons cherchent à déstabiliser le monstre avec divers clones et à le forcer à gaspiller son chakra. Une bonne action et de plus, l’une des autres bonnes idées du groupe, c’était d’utiliser l’environnement pour se cacher. Amanozako utilise les arbres et le relief pour éviter d’être repéré par la créature. Cela dit, est-ce que ça sera amplement suffisant ? Pour elle ? Et pour eux ? Difficile de le savoir, mais il fallait tenter le tout et chercher un moyen de se rapprocher de la créature afin de lui infliger de lourds dégâts. Comme elle le suppose, si ce dernier est éloigné d’eux, c’est qu’il ne doit pas être costaud pour le combat rapproché surtout s'il use d’attaque à distance. Cela fonctionne comme les ninjas, on sait par ailleurs que la plupart des combattants à distance disposent d’une constitution plutôt faible, contrairement à ceux qui viennent se battre au corps-à-corps en Taijutsu, Kenjutsu ou Bukijutsu. Bien sûr, il existe des exceptions à la règle, mais ceux-là sont assez rares, en général.

Restant discrète, elle cherche un moyen de se déplacer sans être repéré, une ouverture afin de se déplacer, tout en évitant de se rapprocher trop vite de la créature. Celle-ci semble perturber par les clonages des Kumojins. Soudain, la créature agit bizarrement, se contorsionne et elle se met à hurler de manière désagréable que ce soit pour la vue ou l’ouïe. D’un coup, elle se met à déplacer de son emplacement à une autre, pour se rapprocher des Hotaru et de Kazuya. Plus proche donc, plus facile à viser avec une attaque. Ceci dit, ça lui permet à la kunoichi de mieux le contourner depuis la droite et d’arriver dans son dos pour l’attaquer. Une bonne idée que voilà. Concentrant du chakra sur ses pieds, elle pourra se placer sur les reliefs sans aucun problème. En espérant qu’entre-temps, ses compagnons de mission pourront survivre à la prochaine vague d’attaques. Usant d’un déplacement rapide, la kunoichi parvient rapidement en hauteur et derrière plusieurs arbres. De leur côté, la créature semble se rapprocher à nouveau de la zone en se déplaçant plus rapidement, tout comme l’a fait Amano. Ce n’est pas bon, elle le pensait un peu trop lourd pour voler, mais aussi pour se déplacer, dans une certaine logique. En espérant que pour son hypothèse du poids qu’il n’est pas capable de s’envoler aisément.

La créature se prépare à attaquer en voyant sa façon de changer, de manière horrible. Comment une telle créature peut-elle exister ? Est-ce réellement un kuchiyose ? Difficile de le dire, le Corbeau lugubre ressemble surtout à un démon comme dans les légendes. Amano ne perd pas de temps et se déplace à nouveau devant elle, profitant que la Chose ne semble pas l’avoir repéré et qu’elle attaque ses compagnons. Elle prie pour que Hotaru survive à cela et de même pour Kazuya. La jeune femme se voit mal tenir tête à une telle créature, seule. Ayant pris assez de distance, elle se déplace à nouveau, presque instantanée, en cherchant cette fois-ci, à être dans le dos du Corbeau géant. Lorsque c’est fait, il semblerait que la chose, cherche peut-être à voir s’il y a des survivants. Que ces alliés survivent ou non, qu’ils préparent une attaque ou non, elle n’a pas le choix que de l’attaquer. La jeune femme est à découvert et elle réalise des mûdras. Inutile d’hésiter, car ce n’est pas son genre de le faire.

police-burnt-firewood

axvt.jpg

Amanozako souffle un puissant jet de flamme, prenant vaguement la forme d’un dragon. Elle cherche à le blesser sérieusement et à l’empêcher de s’envoler. S’il est faible en termes de constitution, comme elle le pense, peut-être qu’elle peut parvenir à l’éliminer ou à grandement l’affaiblir. Dans tous les cas, elle est assez proche pour attaquer encore et l'éliminer.



Spoiler:
Map:
Hatake Hotaru
Hatake Hotaru
Chûnin de Kumo
Chûnin de Kumo
Messages : 75
Date d'inscription : 23/02/2024

Feuille de personnage
Niveau: 9
Ryôs: 0
Rouleaux: 38
XP:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV032/90[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (32/90)
PV:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV0600/600[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (600/600)
PC:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV0620/620[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (620/620)
Force: 10
Défense: 33
Agilité: 40
Esprit: 65

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Empty Re: [MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya]

Lun 6 Mai 2024 - 3:08
Chasse ouverte !




Au final, ce qui semblait être une situation délicate était en réalité bien pire. Aucun réel adjectif ne collait parfaitement à la situation. Pénible ? Chiante ? Outrageusement dangereuse ? Un peu de tout ? Sans doute… En tout cas, il était clair que désormais, cette mission n’était pas une simple mission comme les autres. Le Hatake attendrait de réelles explications à la finalité de tout ça qui justifierait une telle galère. Depuis quand des « brigands » ont de tels moyens ? Sont-ils tombés dans un piège ? Bien des questions se posaient dans l’esprit d’Hotaru alors qu’il avait peiné à suivre à ce premier assaut. Si la suite était similaire, pour sûr ce n’est pas que des plumes qu’il y laisserait ! Et cette pensée l’inquiétait bien qu’il n’en ait pas l’air.

** Punaise punaise punaise… Mais c’est quoi cette chose !!! On va tous mourir ou quoi ? **

Il ne laissait rien paraitre outre sa frustration à cause des blessures subies, mais intérieurement, c’est la panique à bord ! Comment faire pour approcher cette chose sans se faire prendre dans un quelconque assaut ? Les options défilaient dans sa tête, mais rien ne lui venait en l’état. Le terrain n’était pas assez avantageux pour tenter de faire basculer l’ennemi, il ne reste que les options de contrer ou esquiver. Et encore… Seraient-elles suffisantes ? Difficile de le dire sans essayer de nouveau.

Essayant de prendre des nouvelles de ses compagnons, il espérait que ses clones dont le leurre fonctionnerait, mais ce qu’il imaginait allait être loin de la réalité. Rien ne se passe comme prévu, c’est même bien pire. Ce qui suit est sordide, inexplicable, incompréhensible. En fait, cette chose semblait tout droit sortie d’un comte d’épouvante, rien n’était logique et tout semblait être fait pour nous supplanter. Est-il d’ailleurs possible d’en venir à bout ? Seul, le Hatake en était certain avec sa première démonstration de force : non ! Et quiconque affirmerait le contraire serait tout bonnement dans le déni le plus total… Il fallait réfléchir, mais rien de miraculeux ne venait à l’Hatake pourtant d’ordinaire bon quand il s’agit d’improviser.
Le cri de cette bête épouvantable était comme une lame qui vous glisse sur la peau. Un frisson parcouru l’échine du combattant qui tentait de garder son calme. Jonglant entre panique intérieure et rationalité, le kumojin essaya de se reprendre. Il avait survécu au premier assaut ainsi que ses coéquipiers, qu’est-ce qui pourrait mal se passer ?

La suite !

Alors qu’il sortait de sa cachette, le Hatake comptait briser la distance entre lui et cette chose, mais… Quand il vit que cette dernière était déjà en action, il lui fallut revoir ses plans immédiatement ! Le clone servant de leurre fut le premier à prendre cher ! Et ce n’est pas plus mal, car cela lui donna les seconds nécessaires pour penser à un moyen de « survivre ». Le clone premier fut désintégré par cette étrange vague indescriptible, cet assaut surréaliste qui ne laissait aucun indice sur ce dont il s’agissait. Le seul avantage de cette mort prématurée, c’est que le clone libérerait une quantité de foudre peut être suffisante pour paralyser quelque chose si une présence réelle se trouvait là lors de cet assaut.

Mais… une seconde attaque arriva et là, ce fut le Hotaru originel qui dû faire face ! Esquiver ? Non, il manquait de temps, ou est-ce l’attaque qui prendrait trop de temps ? Les choix étaient multiples, mais… rien ne l’empêcherait de s’échapper de cette situation chaotique. Il ne pouvait sur subir, sauver les meubles et attendre qu’une occasion se présente pour faire tourner la table.
Usant de sa technique pour esquiver, il fit comme il pu pour ne pas prendre de dégâts, mais mission impossible. Se frayant tant bien que mal un chemin au cœur de ce qui ressemblait à … à quoi cela ressemble au juste ? Une nuée de corbeaux ? Un amas de corbeaux ? Il ne saurait le dire, en tout cas… la « traversée » fut rude et c’est limite un miracle qu’il puisse tenir debout suite à ce énième encaissement de coup…

Serrant les dents, sortant de là, le ninja avait préparé son coup. Le tout pour le tout… Il ne pouvait faire que cela de toute manière ! Alors, contre toute attente, il lança son assaut en simultané avec ses compagnons, espérant que l’effort coordonné suffirait à vaincre cette … chose ?

« Maintenant !!! Donnez le maximum !!!»

Bien que mal en point, l’homme donnait tout. Ils en avaient clairement chié pour juste l’approcher, maintenant… il fallait l’abattre ici et maintenant. Si ses coéquipiers pouvaient sans doute le faire, lui ne pourrait pas survivre à une autre attaque de ce dernier ! Alors il créa un filet électrique qui menaça de venir s’enrouler autour de lui, l’assaillir de toutes part afin de le bloquer ou au mieux l’immobiliser ! Idéal pour être un bon petit corbeau et devoir essuyer les techniques alliées ! Hotaru jouait clairement tout sur ce coup-là, car à moins qu’une attaque ennemie perturbe sa concentration ou attire un focus… Il était théoriquement le plus proche de lui désormais et donc… le plus à même d’être prit pour cible par défaut ou favoritisme ! En tout cas, il donnait tout ce qu’il avait, ne voulant guère avoir de remords s’il devait y passer aujourd’hui. Il ne le désirait pas bien entendu, mais cela ne dépend malheureusement pas de lui dans ces moments-là… Essayant de maintenir au mieux sa technique, il espérait que ses coéquipiers allaient le bombarder et que cela serait suffisant !

Il faudrait pour la suite se concerter, car en l’état… difficile d’enchaîner les combats. Note à soi-même : prendre un soigneur dans l’équipe la prochaine fois ! On apprend tous de ses erreurs, ce n’est ni la première ni la dernière fois, mais là, on peut dire qu’ils apprenaient tous à la dure !  Le ninja se revoyait durant les années de guerre, ou finalement... chaque instant était peut-être une fin, chaque mouvements, chaque actions étaient peut être les dernières... Pourtant, son esprit lui continuait de penser positif, refusant de mourir, pas maintenant qu'il connait ou entrevoit le bonheur. Pas en compagnie de ces gens qui lui sont cher et notamment Amanozako ! Il ne pouvait pas faiblir face à elle, hors de question.
La mort ? Non !
La peur ? Non !!
L'échec ? Non !!!
Rien de tout ça n'avait le droit de l'ébranler intérieurement. Tel était l'esprit des guerriers du pays de la foudre !

Une chose est sûre, s’ils s’en sortent… un bon bain chaud ne fera pas de mal, ainsi qu’un bon repas amplement mérité !!!

Shiro de son côté restait au départ campé sur ses positions, guettant une ouverture. Cette situation chaotique était hautement stressante pour lui et voir son maître ainsi galérer était de très loin un crève-cœur. L’impuissance guettait fortement ce dernier et cette sensation devient au contraire un fuel permettant d’avancer ! Devenant colère et courage, il attendit que les assauts se terminent pour alors pousser un hurlement audible à bien des mètres dans l’espoir que la créature se focalise sur lui. Le loup hurlait à la mort, invitant le corbeau à tenter de le « prendre », plutôt que saisir la chance de s’attaquer à son maître ! Lui au moins ne risquait pas de mourir, il serait blessé, mais n’y passerait pas. Ou du moins… est-ce vraiment le cas ? La bête ne se posait pas cette question, prêt à tout pour son maître. Il fonça en poussant son hurlement, comme pour narguer cette bestiole et lui dire : aller viens m’attraper ! Un loup n’est-il pas bien plus appétissant que ces simples humains ?



Codage par Libella sur Graphiorum



Stats:
map:
Narukami Kazuya
Narukami Kazuya
Chûnin de Kumo
Chûnin de Kumo
Messages : 12
Date d'inscription : 01/02/2024

Feuille de personnage
Niveau: 10
Ryôs: 700
Rouleaux: 36
XP:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV075/100[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (75/100)
PV:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV0420/420[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (420/420)
PC:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV0600/600[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (600/600)
Force: 10
Défense: 52
Agilité: 44
Esprit: 85

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Empty Re: [MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya]

Mer 8 Mai 2024 - 16:52


Mariage malheureux
Il m'est arrivé très souvent au cours de mon existence de pressentir quelque chose ou d'attendre un évènement inattendu, de la flairer, prête à bondir dès qu'il pointera le bout de son nez. C'est cela l'aventure. △
Hatake Hotaru & Amatsumara Amanozako
La situation s'est envenimée avec une vitesse inouïe. L'escouade des Nuages avançait dans la plus grande des tranquillités avant que le danger ne les rattrape avec brutalité. Les réflexes prennent le pas sur la raison et chacun prend ses mesures. Ils passent de trois à sept pour réduire les probabilités d'être frappés par une nouvelle offensive électrisante, puis se dispersent. L'urgence ne leur permet pas de longuement communiquer, Amanozako donnent de rapides instructions tandis que le Narukami se dissimule dans le sol. Après avoir trouvé refuge derrière un arbre, l'un de ses clones prend l'initiative d'inspecter l'organisme du corvidé. « Rien ne va chez cette créature... » Pense-t-il à voix haute, même si les partenaires aux alentours n'auront sans doute aucun mal à l'entendre. La phase d'analyse immobilise temporairement les trois Kazuya, déstabilisés par ce qu'ils découvrent sous le sombre plumage de leur ennemi. Il ne faut pas être habitué à fréquenter des oiseaux pour se rendre que sa constitution est anormale. « C'est difficile à expliquer, mais ... Ce corbeau donne plus l'impression d'être une fabrication de toute pièce que d'être une entité à part entière. » Le ninja au Dojutsu cherche à interpréter ce qu'il perçoit, mais aucune explication logique ne le satisfait. Alors, comme à chaque fois que le cerveau peine à comprendre les informations qu'il traite, il émet des hypothèses. Celle qui lui vient à l'esprit est néanmoins peu joyeuse. Et si le trio n'avait trouvé aucun cadavre sur la route parce que ces derniers servaient à composer le drôle de volatile qui les affronte ? Cette horrible pensée le fait déglutir. Espérons que son imagination dépasse la réalité.

Les images irréalistes que ses Tenseigan observent s'effacent lorsqu'il se sent comme repoussé par la ribambelle de pupilles qu'il découvre à l'intérieur de la chose. Son don héréditaire se désactive par la même occasion, coupant ainsi sa connexion avec ses clones à la surface. Son ouïe fonctionne toutefois à la perfection, lui permettant de comprendre que l'action ne s'est pas interrompue au-dessus de lui. Un déclic se produit dans son esprit à l'instant où ses deux répliques disparaissent sous la vague obscure qui les a submergés. La langue de Kazuya claque alors contre son palais. Non seulement la créature est capable d'utiliser le Raiton pour infliger des dégâts de zone, mais voilà maintenant qu'elle est capable de scinder son corps en plusieurs branches ravageuses. L'absence de ses yeux magiques l'empêche de connaître l'état de santé de ses partenaires, mais nul doute qu'ils auront trouvé un moyen de s'en sortir. Ce sont des ninjas de Kumo, après tout, les plus fiers et les plus solides de tout l'Onogoro. Comment pourraient-ils se regarder dans la glace si un simple pantin désarticulé et ailé suffit à les annihiler ? Le Narukami poursuit donc sa route, parcourant une dizaine de mètres avant d'annuler son jutsu de déplacement sous-terrain. Cette action le fait ressurgir non loin de la position de ce qu'il reste de l'organisme originel du corbeau. Maintenant qu'il s'est dévoilé, le doute n'a plus aucune place dans son regard. Ses traits se serrent pour symboliser sa détermination à en terminer avant que d'autres surprises ne leur tombent dessus.

L'heure de la contre-offensive a sonné. Ses mains se joignent pour former les quelques signes incantatoires nécessaires pendant que son corps crépite d'étincelles. Celles-ci s'intensifient au fur et à mesure que les mudras s'enchaînent, puis brillent suffisamment fort pour obliger un œil normal à se fermer. Coordination parfaite oblige, il s'agit également du moment saisi par la Dame de Fer pour embraser l'animal à l'aide d'une puissante technique de feu. Kazuya réagit encore une fois par réflexe et se décide alors à attaquer en même temps. Une hallebarde faite d'électricité se matérialise entre ses deux mains tandis que ses pieds s'ancrent profondément dans la neige pour solidifier ses appuis. Ses bras, ses hanches et ses genoux se synchronisent pour lui permettre de lancer son objet foudroyant avec un maximum de force. De par l'impressionnante taille de la cible, le Kumojin n'a pas d'autre choix que de viser le flanc de cette dernière. Cet enchaînement d'arcanes électriques le fait légèrement haleter. Il ne faut pas oublier qu'il dépense son chakra depuis qu'ils sont entrés dans le Pays du Gel. Alors que le jutsu Raiton fonce à tout de vitesse sur l'oiseau lugubre, le Narukami prend donc le temps de se concentrer pour récupérer du chakra. Pourvu que leur offensive vienne à bout de ce sac de plumes...
:copyright:️BESIDETHECROCODILE


Récapitulatif:
Narrateur
Narrateur
Messages : 153
Date d'inscription : 01/10/2023

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Empty Re: [MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya]

Mar 14 Mai 2024 - 14:43

Event Tour 5
Mission Rang B



Mariage Malheureux


“Certains attendent que le temps change, d'autres le saisissent avec force et agissent.”
- Dante Alighieri



Lancé à la manière d’un torrent de destruction, le corbeau avait détruit tout ce qui se trouvait sur son chemin sans ménagement et prévoyait manifestement de faire de même avec les Kumojins. L’animal se déplaçait et agissait avec une frénésie toute particulière que l’on reconnaissait chez les bêtes blessées, armés uniquement de l’énergie du désespoir et d’une dernière tentative toute naturelle de survie. Il n’était pas là pour se nourrir ni pour leur faire peur, il était là pour une seule et unique chose : abattre l’ennemi. Le corbeau leur faisait peut-être peur mais ce qui l’animait semblait bien au-delà. Il s’agissait d’un acharnement véhiculé par la douleur et l’effroi, mais qu’est-ce qui pouvait bien être à même de tourmenter une telle monstruosité ?

Ses hurlements se faisaient de plus en plus assourdissants et agonisants à mesure que l’affrontement se prolongeait alors qu’elle n’avait toujours reçu aucune blessure. Bien évidemment, la troupe de shinobi ne comptait pas laisser cet état des faits perdurer trop longtemps. Opérant avec efficacité, ils prirent la décision de laisser Hotaru se défendre seul face à l’ennemi pour se concentrer sur une offensive à double action qui se voulait explosive. S’ils négligèrent la possibilité pour leurs clones de réduire la violence de l’assaut, ceux du maître de la foudre parvinrent tout de même à faire mouche en éclatant, électrocutant la créature dont les branches furent pirent de spasmes virulents, la réaction se répandant jusqu’à son corps originel qui s’égosilla dans un hurlement déchirant, ses bras amorphes se débattant avec violence en démolissant les arbres alentours en aplanissant la zone.

Ce détail n’échappa nullement à l’invocateur alors que celui-ci naviguait tant bien que mal au cœur même du danger en essayant d’en mitiger les dégâts tant bien que mal. Pendant ce temps là, le reste de la team avait savamment profité de l’ouverture de leur adversaire insolite pour s’avancer, l’Amatsumara allant même jusqu’à se glisser derrière lui afin de maximiser son effet de surprise. Malheureusement pour elle, la multitude de pupilles n’avaient rien loupé de son mouvement, l’ayant suivie jusqu’à sa position finale où elle réalisa ses mudras sans la moindre hésitation. L’ignoble bestiole se racla la gorge en levant en direction de la jeune femme une aile lourde d’une épaisse mélasse et grouillant de globes oculaires exorbités pointés sur elle avec une hostilité grandissante, des vaisseaux sanguins s’étendant rapidement de leurs sclères à leurs iris vides. Le membre du volatile s’apprêta à claquer dans un soubresaut encore agité par la foudre, lorsque les deux co-équipiers de la combattante arrivèrent à son secours avec une remarquable synchronisation.

D’un côté, Kazuya endigua l’action de l’Horreur en l’aveuglant d’une impressionnante quantité d’étincelles crépitantes, la multiplicité de ses organes sensoriels venant jouer à sa défaveur en la forçant à se reculer machinalement avec une gêne bien visible. De son côté, Hotaru libéra une vague Raiton pour paralyser encore davantage le monstre et parvint même à l’arrêter net dans son mouvement, la forçant à se cabrer en jappant pitoyablement, laissant le champ libre à Amanozako et Kazuya pour leur attaque combinée.

Dans un glapissement entre la colère et l’effroi, leur agresseur transformé en proie se recroquevilla sur lui-même alors que les mudras touchaient à leur fin, trop préoccupé pour ne serait-ce que songer à l’existence de Shiro, le corbeau marqua un temps d’arrêt avant d’entamer la moindre réaction. Il s’apprêta à lever ses ailes dégoulinantes dans une ultime manoeuvre défensive, mais s’arrêta à mi-chemin, le bec tremblant frénétiquement en claquant bruyamment. Les shinobis crachèrent leurs projectiles élémentaires et la bête entortilla son cou sur lui-même en exécutant plusieurs tours, détourant un à un ses opposants avant de finalement déposer le regard sur une cible en particulier.

L’étrange apparition semblait peu se préoccuper de son sort. Les dés étaient tirés et la sentence prête à tomber mais dans son apparente folie, elle semblait bien décidée à ne pas partir seule dans la tombe. Si ses motivations restaient indéchiffrables, ses actions, elles, laissèrent peu de place au doute, elle avait trouvé son petit chouchou en la personne d’Hotaru, sur qui elle posa ses yeux vides à l’expression morbide. Traînant sa gigantesque carcasse abjecte sur le sol, elle se rapprocha péniblement de sa cible, la remarquable masse de la chose éclipsant sa victime sous une ombre démesurée et amplifiée par la puissante lumière dégagée par le double assaut Katon et Raiton provenant respectivement du dos et du côté de la bestiole.

Étendant son corps de toute sa longueur, elle se tordit vers l’avant en poussant un hurlement fantomatique, un long râle terrible et malveillant, dirigé vers celui qu’elle tenait à avoir comme accompagnateur dans les limbes. Les longues pattes plumées se dressèrent comme des couperets de boucher en aspergeant l’assemblée d’une pluie de substance noirâtre, ses plumes noires paraissant soudainement bien aiguisées devant le jeune homme en bien piteux état, qui ne nécessitait plus grand chose pour être poussé dans la tombe avant de s’abattre en une double guillotine pointue, prête à perforer le Kumojin pour le transformer en gruyère sanguinolent.

« KARA… SU… RINE..! »

Face à cette attaque qui le prenait en tenaille, la fenêtre d’action du pauvre homme restait misérablement mince et d’autant plus au vu de son état. Peut-être pour la première fois de sa vie et résolument la dernière, il était prêt à apprendre dans la douleur les conséquences de se frotter à des forces qui les dépassent, eux comme leur village et le reste du monde qui ignorait encore désespérément l’ampleur de l’angoisse qui ne tarderait à se déverser pour inonder leur univers. Pour leur orgueil, Hotaru allait payer le prix ultime en donnant sa vie, devenant ainsi la première offrande d’une abominable et gourmande liste qui n’allait bientôt cesser de s’allonger.

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] 8441

Les lames corporelles fusèrent vers lui sans aucune forme d’hésitation ni d’attente, le temps lui étant déjà compté. Les pointes mortelles fondirent sur leur proie en déchirant l’air dans un bruit strident et incommodant qui semblait gratter les tympans même de toute l’assistance mais qui, bientôt, fut étouffée par les rugissements joints du brasier et de l’orage qui avaient progressé rageusement pour atteindre la monstruosité dans une explosion élémentaire détonnante qui souleva un épais nuage fait de poussière, de neige et de sang cachant aussi bien le sort de la victime de l’attaque Kumojin que celui de leur malheureux allié.

Petit à petit, la fumée éphémère se dissipa pour dévoiler le sombre dénouement de tout ce triste spectacle. Le corps d’Hotaru se tenait là, suspendu aux portes de la mort, le corps lacéré des blessures qu’il avait essuyé pendant cet affrontement court mais intense mais qui semblait avoir finalement touché à sa fin d’une manière pour le moins tragique. La peau recouverte de sang et de la sécrétion marécageuse qui constituait le corps de la bête, il était presque englouti par la masse vertigineuse du corbeau au contact avec lui, immobile, son abstraite cage thoracique soulevée péniblement par une respiration difficile et douloureuse, le bout griffu de ses immondes ailes planté dans les tempes de sa victime. En bout de vie, les contours de la bête se faisaient de moins en moins définis, ses traits poisseux dégoulinant à grosses gouttes lourdes sur le teint blafard de l’invocateur.

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] 9j1t
« Mince. Mon petit jouet, tout cassé… » S’exclama quelque part une voix qui observait la scène de loin, pleine de déception et sans personne pour l'entendre.  



Alors que la vie du ninja aurait normalement dû prendre fin dans une joyeuse effusion d’hémoglobine, les pics huileux étaient bien en contact avec sa peau mais n’avaient pas eu le temps de s’avancer suffisamment pour perforer plus profond qu’une superficielle couche de peau, laissant des plaies bénignes sur le crâne du rouquin.

« Ka… ra… so… rry… »

Les plumes, le cartilage et les yeux de la bestiole se mélangèrent progressivement en coulant grossièrement sur le sol, l'entièreté de la bête fondant comme neige au soleil pour ne laisser qu’un squelette en piteux état, marqué de part en part par de nombreuses fractures et ré-assemblage de ses os qui oscillaient sous le simple effet de la brise, preuve que la créature arrivait au bout de ses forces. Malgré tout, à cet instant précis, les pupilles présentes dans son crâne squelettique se posèrent sur ses bourreaux avec une désarçonnante expression de reconnaissance, accédant enfin à une mort qui, si elle n’avait pas été paisible, restait une véritable libération.

Le squelette s’écroula dans la mare à l’allure boueuse qui faisait encore partie de lui quelques secondes auparavant, rapidement suivi par le crâne sans vie qui s’effondra piteusement dans l’étrange liquide. Tout autour, il n’y avait ni odeur ni la moindre présence. Le cauchemar semblait être terminé mais pourtant, les nuages sombres qui l’avaient amené ne s’étaient toujours pas dissipé et le pays restait plongé sous une lumière obscurcie par l’incongrue météo. Si ce court moment traumatisant était enfin passé, la mission que les Kumojin s’étaient targués de réaliser était encore loin d’être finie.

Comment allaient-ils procéder pour la suite des évènements ? Auraient-ils encore seulement le courage d’accomplir leur devoir ou rebrousseraient-ils chemin ? Si des hommes étaient capables d’asservir voire corrompre de telles créatures, qui pouvait savoir ce que devait traverser la pauvre princesse de Yu no Kuni actuellement, entre les mains de son geôlier, en attendant désespérément son sauvetage qui paraissait de plus en plus improbable.



Tour 5 - Récapitulatif:



Code by Frosty Blue de never Utopia
avatar
Invité
Invité

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Empty Re: [MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya]

Jeu 16 Mai 2024 - 12:03

Hotaru & Kazuya
Mariage malheureux


Amanozako avait pu passer derrière la créature pendant que ses alliés font de leur mieux pour survivre face à l’assaut du corbeau. La jeune espérait mettre fin à l’existence de cette chose rapidement avant que cela ne puisse dégénérer. Actuellement, elle n’a pas subi trop de dégâts de la part de son opposant, mais ça ne devrait pas trop tarder si le combat se prolonge avec le temps. De plus, elle n’a pas fait trop attention à l’état physique et psychologique de ses partenaires. Elle faisait confiance au côté robuste de Hotaru pour avoir déjà combattu à ses côtés et pour Kazuya, il savait se débrouiller. De plus, c’était le bon moment pour savoir s’il était doué ou non dans un combat. Ceci dit, cette créature est différente des ennemis qu’elle a pu rencontrer jusqu’à présent. Il est gigantesque et ses attaques sont puissantes, ça ne sera pas un jeu d’enfant. Cela dit, toute chose à ses faiblesses, sa manière de bouger tel un pantin, sa lourdeur qui risque de le rendre incapable de s’envoler rapidement. Cela dit, vu qu’il n’a pas cherché à combattre au corps-à-corps en préférant être éloigné des shinobi, la chose doit avoir une faible constitution. Pour gagner, il faut la toucher, mais est-ce que ça sera possible ? Amano va bientôt en avoir le cœur net et si par chance, ses partenaires parviennent à lâcher des jutsu contre lui, ça sera parfait.

Malgré qu’elle soit derrière lui, afin de créer un effet de surprise et prête à l’attaquer en réalisant des mûdras. Amanozako repère ses pupilles, partout dans son coeur, cette chose est une véritable abomination. Impossible que ce soit un kuchiyose ou sinon, elle n'en sait pas grand-chose sur le sujet. Cela ressemblait à un démon, un monstre ayant perdu son humanité pour diverses raisons bien obscures. Cette chose allait attaquer la kunoichi, mais Hotaru comme Kazuya sont parvenus à réaliser des jutsu de soutien très efficace. Leurs raitons sont impressionnants, au point de stopper le Corbeau dans son élan et annulent son attaque. Paralysie et aveuglement, une bonne combinaison pour perturber grandement ce Démon. Par contre, les cris du Karasu sont horribles et lugubres, comme s’il souffrait au moins mouvement, aux moindres contractions de ses muscles ou plumes. En tout cas, cela permettait de donner le champ libre à l’Amatsumara pour souffler son katon, Karyûdan contre le monstre afin d’en finir rapidement. D’ailleurs, elle peut remarquer que Kazuya parvient à attaquer synchroniquement avec elle afin d’infliger plus de dégâts. Or, la créature reste coriace pendant un laps de temps, cherchant à s’attaquer à Hotaru. Ce dernier semble en difficulté et la créature a choisi une cible faible afin de l’emporter avec lui dans sa tombe. Par chance, elle tombe avant de pouvoir emporter le Hatake avec lui en Enfer.

La créature se dissout laissant apercevoir un liquide noir et ses ossements apparaître, comme si il était mort depuis longtemps. Un spectacle peu agréable, malgré le sentiment d’être soulagé d’avoir vaincu cette chose. Cependant, il n’est pas question de se reposer sur ses lauriers et il fallait se mettre à l’abri du danger. L’ennemi doit savoir qu’ils sont là et le mieux à faire, c’était de s’éloigner de cette zone afin de gagner un peu de terrain et pouvoir souffler un peu. La kunoichi recharge son chakra pour en récupérer un maximum, tout en se déplaçant en direction de Hotaru. Son partenaire est dans un sale état et il valait mieux l’aider afin de pouvoir partir vite. Après avoir récupéré de son énergie, elle parvient à récupérer le Hatake, l’aidant à être comme un soutien pour se déplacer. Au vu de l’état de l’homme qu’elle aime, Ama est inquiète pour sa santé et sait s’il va parvenir à aller plus loin dans la mission.

« Bon boulot à vous deux. Maintenant, on va devoir quitter la zone afin d’éviter d’autres soucis. On va profiter de la forêt pour se cacher d’autres menaces. »

Dit-elle à ses deux coéquipiers.

« Tiens le coup, Hotaru. Je vais t’aider jusqu’à ce qu’on se soit éloigné de cette zone. »

Dit-elle à Hotaru, tout en partant avec le trio jusque dans la forêt. Il ne fallait pas traîner, l’ennemi est peut-être quelque part en train de rôder ou de les observer. Est-ce que se cacher sera suffisant ? Là-dessus, Amanozako doute un peu, mais ils ne peuvent rien faire de plus que de partir d’ici. Le combat a été assez violent, malgré sa courte durée et un corbeau d’une vingtaine de mètres ne passe pas inaperçu. Or, il y a des choses à dire entre eux et il fallait connaître leur prochaine action pour la suite de la mission. En effet, le combat a été un peu épuisant, mais la récupération de chakra a été réalisée afin de se préparer à toute autre attaque. Or, ce qui inquiète le plus Amano, c’est l’état de santé de l’Hatake. Il fallait savoir ce qu’il veut faire. Ceci dit, Amano est encore assez forte pour continuer la mission et Kazuya semble d’aller presque bien, mais lui aussi a subi quelques blessures. L’équipe de Kumo avance dans la forêt, cherchant à continuer sa progression en direction de Shimo. D’ailleurs, Shiro, l’invocation de Hota, est toujours là et il semble toujours d’attaque. C’est une bonne chose pour la suite.

axvt.jpg

« On s’éloigne de plus en plus de la zone, mais continuons d’avancer. On va également en profiter pour parler de ce que l’on sait, du moins, de ce qu’on a pu remarquer avant ou pendant l’affrontement contre ce Corbeau. »

Dit-elle dans un premier temps, avant de faire une courte pause pour observer la réaction de ses alliés, tout en marchant à leur côté.

« Déjà pour commencer, Hotaru, si ça te va, peux-tu demander à Shiro de partir en éclaireur pour tenter de trouver un lieu sûr ou des traces d’un village avec des vies humaines ? Par chance, on pourra peut-être trouver un médecin pour toi et Kazuya. »

Demande-t-elle à Hotaru, en espérant qu’il accepte de laisser Shiro s’éloigner, malgré la possibilité d’autres dangers dans le secteur. De toute manière, ils n’ont pas trop le choix, il faut trouver un moyen d’obtenir des informations, des vies humaines non violentes et au mieux, un Irounin dans un village, même si ça sera compliqué. Pour l’instant, ils ne peuvent faire qu’avancer jusqu’à un certain point, tout dépend si Hotaru est capable de continuer ou non.

« Pour en revenir à la mission, avant l’attaque du corbeau, j’ai vu quelqu’un, mais c’est difficile à dire. Je pense avoir été la seule à le voir et pourtant, je doute que ce soit un Genjutsu. J’ai été blessé à la joue et j’ai senti de la salive sur ma joue, avant l’apparition du monstre. D’ailleurs, il m’avait alerté d’un danger qui s'approchait, mais il était déjà trop tard, le corbeau était apparu. Je pense qu’il y a un ennemi dans le secteur qui nous espionne ou plusieurs, c’est difficile à dire. En tout cas, il doit utiliser un jutsu particulier pour ce qu’il a fait. En tout cas, ils savent qu’on est dans le pays et qu'il ne faut pas baisser sa garde. Pour toi, Hotaru, vu ton état, il va falloir que tu te reposes et de même pour Kazuya, même si tu es moins amoché que Hota. Je serais d’avis de continuer la mission et de choper le plus d'informations que possible. Cela dit, je ne peux prendre cette décision, seule. Qu’en pensez-vous ?  »



Spoiler:
Hatake Hotaru
Hatake Hotaru
Chûnin de Kumo
Chûnin de Kumo
Messages : 75
Date d'inscription : 23/02/2024

Feuille de personnage
Niveau: 9
Ryôs: 0
Rouleaux: 38
XP:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV032/90[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (32/90)
PV:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV0600/600[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (600/600)
PC:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV0620/620[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (620/620)
Force: 10
Défense: 33
Agilité: 40
Esprit: 65

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Empty Re: [MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya]

Dim 19 Mai 2024 - 3:12

Chasse ouverte !




Face à un ennemi de ce genre, il n’y a pas quarante façons d’en venir à bout et prendre des risques était une obligation. Il était tout bonnement impossible d’affronter cette chose sans prendre un seul dégât, à moins d’être un kage ! Le Hatake en était convaincu, ils faisaient face de la façon la plus logique et intrépide qui soit et si cela était risqué, ils ne faisaient là que leur devoir de shinobi ayant promis de servir la nation au péril de leurs propres vies ! Et c’est exactement ce qu’ils faisaient en lançant cet assaut coordonné de sorte à tenter de venir à bout de cette « chose ». Flammes et foudre se mixaient pour venir à bout de cette créature très étonnante pour ne pas dire effrayante et malgré le coup… Cela ne sembla pas être suffisant !

Hotaru et Shiro comprirent immédiatement ce qui risquait d’arriver dans l’immédiat et pour seule réponse, Hotaru ferma les yeux, là où de son côté, son chien hurlait plus fort à la mort espérant attirer l’attention de la chose à sa place. Est-ce la fin ? C’est ainsi que le jeune homme finira ? En périssant dans une vulgaire mission de rang B ? Lui qui a autrefois combattu sur des champs de bataille dès son plus jeune âge ? Lui qui a parcouru le monde à maintes reprises et apprit de ces voyages ? Le premier « vrai » ennemi allait être celui qui lui retire sa vie ? Non ! Hors de question ! Pourtant, dans la situation actuelle il était tout bonnement incapable de riposter. Cette chose avait tout bonnement tout pour contrer le groupe de trois que formaient les Kumojins. Echec… et… mat ?
Sentant une étreinte spéciale envelopper celui-ci, il grimaça jusqu’à finalement sentir que les choses se calmaient. Est-ce donc ça l’étreinte de la mort ? Une simple douceur au goût amer mais qui ne fait pas mal ?

Ouvrant un œil, il réalisa avec stupeur que la chose semblait se désagréger de façon ridicule et étrange. Semblant adresser des dernières paroles, la chose disparue en laissant derrière elle une flaque des plus écœurante, mais surtout… un ninja bouche bée ne sachant que trop quoi penser de cet instant. Il réalisait cependant qu’il venait de VRAIMENT frôler la mort.
Même la présence de l’Amatsumara ne le sortit par de sa torpeur, réalisant bien des choses en cet instant. S’il avait péri… Que serait devenu sa famille ? Son compagnon, mais surtout… Amanozako ? Cette question le torturait et il se fit silencieux, se laissant aider par sa chère et douce !

S’éloignant des lieux, ils tentaient de récupérer autant que possible, toujours sur le qui-vive. Shiro de son côté continuait de monter la garde autour d’eux refusant qu’ils soient pris au dépourvu ! Cela serait le moment parfait pour en finir avec eux, mais c’est sans compter la garde farouche du chien-loup !
Quand donc ils furent enfin assez éloignés, l’Amatsumara débuta le brainstorming. Proposant au jeune homme de donner un énième ordre à son compagnon, il se tourna vers le concerné et lui sourit timidement.

« Va ! »

Pas besoin de plus, il connaissait son travail par cœur et que cela soit dans ce genre de situation ou une autre plus avantageuse, il faisait toujours de son mieux. Ainsi, il préviendrait au moindre truc suspect ou qui pourrait être utile au groupe. S’élançant en usant de sa technique, celui-ci redoublait d’effort pour aider ses alliés !

Hotaru de son côté vint à soupirer longuement tandis que la dame de fer guidait cette mission du mieux qu’elle pouvait. Demandant son avis au jeune homme, ce dernier la regarda et détourna les yeux. Il faut être réaliste dans ce genre de cas… non faire preuve de fierté mal placé et aller à l’échafaud.

« En l’état, je suis tout bonnement inutile… Je me doute que nous ne croiseront pas ce genre d’ennemi à tous les coins de rue, mais… Sans soins, je suis plus un poids mord qu’autre chose. Cependant, le temps presse et on ne peut pas avoir le luxe de se reposer entièrement. Le mieux est d’envoyer Shiro en avant à défaut de ma personne et se laisser guider. Quant à moi… je ferais quelques pauses afin de récupérer autant que possible. Vu ce que nous avons découvert, croiser un médecin relève du miracle … ou du piège. »

Sceptique ? Très… Mais il valait mieux ça que se bercer d’illusions. Cette chose avait été un très mauvais comité d’accueil, ayant failli à elle seule mettre fin à la mission et cela était à prendre en compte. Il fallait maintenir la « pression » sur l’ennemi, mais pas non plus se montrer imprudent.

« Je ne peux pas me permettre de trop rester en retrait… Unis nous sommes plus fort, séparés nous devenons plus vulnérables… »

Mais refusant de rester sur une note si amère, il reprit.

« Mais nous pouvons jouer de notre état… Le laisser croire à une récupération plus lente qu’elle n’y parait. Avec un peu de chance ils nous sous estimerons… Mais dans ce genre de tactique il faut être réaliste, nous auront une seule et unique chance de berner autrui. Et si appât je dois faire… soit ! Ou peut être un clone ? Mais si on est surveillé... Cela serait du gâchis  »

Cela est dans la partie où il sera en retrait, une proie facile en somme…
Revenant à ce qui avait été plus une introduction punitive qu’un réel combat, le Kumojin fit part de ses propres observations.

« Difficile à dire ce dont il s’agissait ni même si un ennemi était dans le coin. Shiro n’a rien ressentis et moi je n’ai rien entendu, outre les oiseaux… Or, camouflé ou non, je doute qu’un ennemi soit capable de m’échapper… Sans me vanter. Si on trouve quelque chose... Peut-être pourrions nous nous séparer de lui de sorte à ce qu'il aille nous chercher des renforts. C'est toujours ça de prit ! »

Cela restait à expliquer d’ailleurs. L’ennemi avait-il déployé cette « chose » tout en étant hors de portée du duo de traqueurs experts ? Cela relèverait de l’exploit… Une question de plus sans réponse actuelle avec celle qui était de savoir comment ils auraient pu sortir indemnes de cet affrontement ? Avaient ils vraiment fautés ? Pour le Hatake, non !

Se tournant vers Kazuya, il attendait de voir ce qu’il dirait suite à quoi, ils pourraient se remettre en route, en espérant qu’en cours de route Shiro puisse être utile cette fois-ci ! Tout comme le Hatake !

Cette mission ne faisait que commencer et si les débuts étaient plus difficiles, les Kumojins refusaient d’abandonner, car ce n’est pas digne de leur patrie !


Codage par Libella sur Graphiorum



Stats:
Narukami Kazuya
Narukami Kazuya
Chûnin de Kumo
Chûnin de Kumo
Messages : 12
Date d'inscription : 01/02/2024

Feuille de personnage
Niveau: 10
Ryôs: 700
Rouleaux: 36
XP:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV075/100[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (75/100)
PV:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV0420/420[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (420/420)
PC:
[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] NJ7MbV0600/600[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Up4Qf5Y  (600/600)
Force: 10
Défense: 52
Agilité: 44
Esprit: 85

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Empty Re: [MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya]

Mer 22 Mai 2024 - 16:18


Mariage malheureux
Il m'est arrivé très souvent au cours de mon existence de pressentir quelque chose ou d'attendre un évènement inattendu, de la flairer, prête à bondir dès qu'il pointera le bout de son nez. C'est cela l'aventure. △
Hatake Hotaru & Amatsumara Amanozako
Bien qu'adepte du Raiton, Kazuya est heureux d'avoir développé une affinité secondaire aussi utile que le Doton. Celle-ci lui a permis d'échapper aux multiples du prédateur à plumes. L'offensive coordonnée avec Amanozako n'en a alors été que plus belle. Les choses se sont enchaînées très rapidement : aveuglement et paralysie, puis déflagration de flammes et d'étincelles. Ils n'ont jamais lutté ensemble auparavant, mais chacun a su profiter des talents de l'autre pour causer un maximum de dégâts à leur cible commune. La succession de techniques réalisées en un court laps de temps essouffle quelque peu le jeune ninja. Sa lourde respiration pourrait être parfaitement audible si les cris d'agonie de la créature adversaire ne se faisaient pas plus bruyants. L'adrénaline qu'il ressent depuis le début de l'affrontement s'estompe peu à peu pour faire revenir la douleur au niveau de son bras gauche. Il serre les dents, comme si cela pouvait lui permettre d'atténuer l'horrible sensation de picotement sur son membre.

Les célébrations ne durent qu'un instant malheureusement. Le combo Katon + Raiton ne semble pas avoir complètement eu raison du corvidé. Celui-ci s'élance alors vers Hotaru, le plus blessé des Kumojin, sans que le Narukami ne puisse intervenir. La fatigue a pris le dessus sur les mouvements du shinobi qui se trouve alors trop loin pour défendre son partenaire d'une manière ou d'une autre. Il se maudit de ne pas avoir frappé plus fort et prie pour que l'invocateur de chiens trouve la force de se mouvoir. Imaginez donc son soulagement lorsque le corps du corbeau s'écroule sous ses yeux. Il n'ose même pas imaginer ce que doit éprouver le combattant masqué, lui qui vient de frôler la mort d'extrêmement près. La manière dont l'organisme de leur ennemi ailé se décompose intrigue Kazuya, ce dernier n'aura rien montré d'humain jusqu'à la fin de sa vie. Qui aurait pu le rendre ainsi ? D'où viennent tous ses yeux ? Peut-être ne le saura-t-il jamais.

La montre jouant contre eux, ils se réjouissent en même temps qu'ils continuent leur chemin jusqu'à la capitale du Pays du Gel. Le moment de calme dont ils profitent représente l'occasion rêvée de faire une mise au point sur tout ce qu'ils ont récemment vécu. Les révélations de la Dame de Fer attirent l'attention du Narukami, elle aussi a eu un contact particulier avec une présence mystique. « J'ai remarqué quelqu'un d'étrange à travers les yeux d'Uguisu, moi aussi. Tu penses qu'il pourrait s'agir de la même personne ? » Une silhouette blanche dansant au loin sur le toit d'un immeuble, juste avant que l'escouade du Pays de la Foudre ne se sente menacée par une impressionnante aura. Plus le temps passe et plus les questions se multiplient. Cela ne veut toutefois pas signifier que les réponses leur parviennent. Ils avancent dans le flou, sans réellement comprendre ce qui leur arrive ou ce qui peut encore leur tomber dessus. Excès de confiance ou déni total, allez savoir, mais le guerrier aux cheveux d'argent s'offusque légèrement suite aux commentaires de la seule kunoichi de la troupe sur son état. « Moi ? Je suis déjà prêt à repartir ! » Affirme-t-il avec assurance en frappant sur la zone blessée de son corps. Mauvaise idée, bien entendu. Son point percute un peu trop fort son épaule, ce qui le fait sursauter. Il détourne ensuite son regard pour ne pas montrer sa gêne à ses coéquipiers. Un instant de repos ne ferait peut-être pas autant de mal que ça, au final...

Le détenteur des Tenseigan avance d'un pas lent, se focalisant principalement sur sa récupération. Chaque seconde qui s'écoule est une seconde de traumatisme en plus pour la princesse Haniya, mais rien ne sert de se presser s'ils ne sont pas capables d'être efficaces lorsque cela s'avérera nécessaire. Un long soupir de libération s'échappe de ses lèvres lorsque ses muscles se détendent enfin. Son cerveau, par contre, continue de réfléchir à la suite de l'aventure. Il revient sur les actions qu'ils auraient pu mieux faire, les détails qui leur ont échappé, ... Toute cette réflexion le pousse à faire un rappel qui, il l'espère, sera correctement comprise de tous. « Est-ce que vous réalisez que nous éprouvons des difficultés alors même que nous ne sommes pas encore arrivés à Shimo ? » Kazuya ignore s'il est nécessaire de le rappeler ou pas, mais le trio demeure encore extrêmement loin d'avoir accompli la tâche qui leur a été incombée. Où se trouve la princesse ? Quel est le niveau de nuisibilité de l'Onimusha et sa clique de meurtriers sanguinaires ? Tout ce qu'ils sont parvenus à faire, jusqu'à présent, c'est de venir à bout d'un animal qui ne figurait même pas sur leur liste. Quelle perte de temps et d'énergie, quand on y pense... « On a dû s'y mettre à trois pour vaincre un vulgaire corbeau, sauf que je mettrais ma main à couper que l'Onimirei est au minimum aussi dangereux que lui.  Il va nous falloir redoubler d'efforts et de vigilance si l'on veut pouvoir rentrer tous ensemble. » Cette remarque, aussi dure peut-elle paraître, est tout aussi bien adressée à ses compagnons d'arme qu'à lui-même. Serait-il toujours vivant et avec des blessures moyennes si les ninjas des clans Hatake et Amatsumara ne l'avaient pas accompagné ? Le Narukami est partagé entre son désir de faire ses preuves lors de la mission et la crainte d'être confronté à des obstacles encore plus hauts que celui qui s'est déjà présenté à lui.

:copyright:️BESIDETHECROCODILE


Récapitulatif:
Contenu sponsorisé

[MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya] Empty Re: [MISSION B] Mariage malheureux [PV : Hatake Hotaru / Narukami Kazuya]

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Cliquez sur une technique pour en obtenir le code.